Comprendre l’épidémie liée au Coronavirus

2
664
coronavirus
Coronavirus, l’ennemi invisible

Algerietouteheure a choisi dès le début de l’éclosion de l’épidémie de faire bénéficier ces lectrices et lecteurs d‘une information fiable sous la forme d‘une veille sanitaire avec le concours de médecins.

Les Coronarovirus font partie de nombreuses souches de virus responsables en particulier de syndromes respiratoires aiguës plus communément désignés par SRAS.

Chronologie des événements

Le 31 décembre 2019 l‘Organisation Mondiale de la Santé reçoit un rapport alarmant sur l’apparition de syndromes respiratoires accompagnés de fièvre dont l‘origine était inconnue . Ce rapport provenait de la ville Wuhan ( 11 millions d’habitants) en Chine.
Au départ une quarantaine de cas étaient répertoriés et la source de cette infection pouvait être le marché de poissons et d’animaux de la ville de Wuhan.
Ce marché a été immédiatement fermé le Premier janvier 2020.
Ce n‘est que le 13 janvier 2020 que le premier cas d’infection humaine par le virus 2019-nCov fut identifié en Thaïlande.
Quatre jours plus tard un deuxième cas fut identifié en Thaïlande.
Les deux malades sont rentrés de voyage quelques jours plus tôt en provenance de la ville de Wuhan.
Une fois le virus identifié et scientifiquement documenté, l’épidémie gagnât rapidement du terrain avec une progression exponentielle pour atteindre et dépasser aujourd’hui les 4000 cas.
La pandémie est reconnue quand l’épidémie atteint plus de deux continents ( aujourd’hui 4 continents) seule l‘Afrique semble pour l’instant épargné..mais jusqu’à quand?

Quels sont les critères du diagnostic d‘une infection par le virus 2019-nCoV?

  1. Fièvre sup.38.5 accompagnée ou non de toux
  2. Récent voyage en Chine
  3. Un contact récent avec une personne sous investigation pour infection à 2019-nCoV
  4. Un état infection avec une dégradation rapide et accompagné d‘un syndrome respiratoire ou d‘une toux tenace.
Il suffit de la présence d‘au moins deux critères sur le quatre énumèrés pour poser le diagnostic de suspiscion d‘une infection virale due au Coronavirus 2019-nCoV.
SourceDr Boudemagh
PARTAGER

2 Commentaires

  1. bjr et merci pour votre travail de documentation sur pas mal de sujet ! c’est un honneur d’être parmi vos lectrices et lecteurs. et justement , cette épidémie dangereuse me pousse a donner mon avis moi aussi ,puisque il relevé de la santé publique !

    A MON AVIS , CETTE NOUVELLE MALADIE (SRAS) Appeler AUTREMENT , 2019-nCoV; est un AGENT DOUBLE.

    bonne apres midi .