Révision de la Constitution: Taibi Assyr pour un équilibre des pouvoirs

Taibi Assyr
Le PRD pour un équilibre des pouvoirs

Le président du Parti du renouveau et du développement (PRD), Dr Taïbi Assyr, a appelé samedi à Oran à la consécration de la souveraineté du peuple dans la prochaine révision de la Constitution.

« Notre parti, dont la vision prend son point de départ du vécu, insiste sur une vraie démocratie par et pour le peuple pour l’édification d’une Algérie nouvelle », a souligné le président du PRD lors d’une rencontre-débat sur la Constitution, en présence des cadres de sa formation politique et la société civile .

Diminution des prérogatives du président

Abordant certains articles de la Constitution qui donnent de larges prérogatives au président de la République, Taibi Assyr a proposé une révision à la baisse de ces prérogatives.

Au sujet des rapports entre les institutions (exécutif, législatif et judiciaire), il a plaidé pour un « meilleur équilibre du pouvoir », tout en insistant sur l’indépendance de la justice et l’octroi du pouvoir aux institutions de contrôle.

Lors des débats, maître Fatiha Slimani Figuigui, avocate à la Cour d’Oran et membre de la société civile, a appelé à une loi fondamentale qui consacre l’équilibre entre  les pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) et l’implication des citoyens dans la prise de décisions.

D’autres propositions concernant les systèmes  présidentiel, semi présidentiel et parlementaire ont été débattus lors de cette rencontre.