Pays-Bas: Les demandes d’euthanasie ont augmenté de 22% en 2019

0
425
Euthanasie
Pays-Bas: Les demandes d’euthanasie ont augmenté

Terriblement inquiétant mais il est indispensable pour prendre connaissance de diverses manipulations qui empoisonnent notre existence, et plus encore celle de l’humanité et de nos enfants, sans que nous y prêtions attention.

Dans « Une utopie moderne », le romancier H. G. Wells emboîte le pas en écrivant que concernant les infirmes, les idiots, les ivrognes, les fous et les êtres trop stupides, « il faut recourir à une sorte de chirurgie sociale ».

En effet, l’an dernier, les demandes d’euthanasie ont augmenté de 22% aux Pays-Bas ! Neuf cent (900) demandes sur les 3.122 ont été acceptées en 2019.

Steven Pleiter, directeur du Centre d’expertise en euthanasie situé à La « Haye », a déclaré que chaque jour environ 13 patients se présentent et demandent de mettre fin à leurs jours en raison de la démence ou des maladies liées à la vieillesse.

Les Pays-Bas ont légalisé l’euthanasie en 2002 pour les personnes « dont la souffrance est insupportable et sans aucun espoir d’amélioration ».

La demande d’euthanasie doit être étudiée par le médecin familial et ne peut être autorisée qu’après l’accord d’une délégation composée au minimum d’un médecin.

Puisqu’il est question de « mondialisme », on ne s’étonnera pas de retrouver “Ted Turner”, l’un des participants et riches propriétaires d’un empire médiatique, est fermement imprégné d’eugénisme et de réduction de la population mondiale qu’il voudrait voir baisser de 95%.

IL a même reçu un prix de l’ONU pour son travail en développement durable, qui n’est qu’un autre nom code pour la réduction de la population ?!

Effectivement, le 21e siècle fut sans conteste celui de Satan ! Qui peut contester cela ?

Les effets produits par la maçonnerie sur la société des « Pays-Bas » viennent en conséquence de la déchristianisation !

C’est donc, un projet de destruction à grande échelle ; un processus destructeur des nations, des peuples, du bien commun et de la civilisation chrétienne par la Synagogue de Satan (d’après l’expression de l’Apocalypse selon Saint Jean)

Portrait d’une société esclave du néolibéralisme ! Qui considère la concurrence comme la caractéristique déterminante des relations humaines. Il redéfinit les citoyens comme des consommateurs, dont les choix démocratiques sont le mieux exercés par des actes d’achat et de vente, processus qui récompense le mérite et punit l’inefficacité.

Nous constatons que l’euthanasie active est interdite juridiquement (En Islam), car elle correspond à un meurtre commis par le médecin, même lorsqu’il agit à la demande du patient en ayant l’intention d’abréger la souffrance de ce dernier. En effet, quelle que soit la méthode avec laquelle l’on met fin à une vie, cet acte ne peut être décrit que par l’homicide. Selon nous la responsabilité du médecin est évidente, d’autant plus qu’il outrepasse ses prérogatives en agissant de la sorte. Et quelle que soit l’intention qui le motive, il ne peut pas être plus miséricordieux envers le patient que Dieu qui lui a donné la vie et qui la lui reprend dans les conditions qu’il veut.

Voilà pourquoi Nous avons prescrit aux fils d’Israël : «  Si quelqu’un tue un homme sans qu’il y ait eu meurtre ou violence commise sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes ; et si quelqu’un sauve une vie, c’est comme s’il avait sauvé tous les hommes ». Al-Mâ’idah (5: 32) مِنْ أَجْلِ ذَلِكَ كَتَبْنَا عَلَى

بَنِي إِسْرَائِيلَ أَنَّهُ مَن قَتَلَ نَفْسًا بِغَيْرِ نَفْسٍ أَوْ فَسَادٍ فِي الأَرْضِ فَكَأَنَّمَا قَتَلَ النَّاسَ جَمِيعًا وَمَنْ أَحْيَاهَا فَكَأَنَّمَا أَحْيَا النَّاسَ جَمِيعًا

 

Tarek Benaldjia

SourceTarek Benaldji
PARTAGER