Qui retarde le projet de criminalisation de la colonisation ?

0
258
Colonisation
Black Out sur la criminalisation de la colonisation

Le mois de Février est à classer parmi les mois riches en événements concernant l’histoire de l’Algérie et son parcours d’Etat-Nation
Durant ce mois de février, l’Algérie a célébré le 52 ème anniversaire de la récupération de la base navale de Mers El Kebir à Oran, la commémoration du 60ème anniversaire des essais nucléaires de la France coloniale au Sahara algérien, coïncidant avec le 13 février, la commémoration de la journée du Chahid, coïncidant avec la date du 18 février et enfin le premier anniversaire du Hirak béni coïncidant avec la date du 22 février et qui a ouvert la voie à l’édification d’une nouvelle république.
Algérietouteheure saisit cette opportunité pour s’interroger sur la passivité des représentants du peuple au niveau de la chambre basse du parlement concernant la requête formulée par le député FLN d’Oran, Kamel Belarbi, pour criminaliser la colonisation, et le peu d’intérêt des médias algériens pour cette requête qui coincide avec le 15ème anniversaire de la glorification de la colonisation par l’assemble nationale française, et qui portait un coup de poignard au rapprochement algéro-français déclenchés par les anciens présidents Bouteflika et Chirac.