Quand Air Algérie ment aux algériens

0
592
Air Algérie suspend ses vols à destination de l'Espagne et réduit ses liaisons à destination de la France

Le Président Directeur Général d’Air Algérie Bakhouche Allèche avait déclaré ce lundi à Echorouknews que sa compagnie aérienne n’a pas repris ses vols vers la Chine, mais avait procédé uniquement au rapatriement de ressortissants algériens bloqués à Pekin.

Mais la surprise est de voir plus de chinois que d’algériens à l’atterrissage de l’appareil d’Air Algérie. Une décision qui suscite l’indignation et les inquiétudes quant à la propagation de l’épidémie de Coronavirus, dont on a enregistré aujourd’hui 5 cas confirmés et 14 autres suspects mis sous quarantaine. Pour le sénateur Abdelouaheb Benzaim « Le coronavirus et sa propagation est une question de sécurité nationale. Autoriser des Chinois à entrer est une décision irresponsable de la part du ministère des Transports. Le monde entier vit dans la psychose et la peur, et nous nous reprenons les vols avec la Chine », écrit-t-il sur sa page Facebook. Cette décision irresponsable des responsables d’Air Algérie et du département ministériel intervient à contre-courant des recommandations du Haut Conseil de Sécurité, qui s’est réuni il y a 48 heures, sous la présidence du Président de la République Abdelmadjid Tebboune, du Premier Ministre Abdelaziz Djerrad et du ministre de la Santé.