Suspension temporaire du Hirak: Belhimer encense les voix de la raison

0
151
Amar Belhimer
Distribution de la publicité publique: assainir le secteur avant l’application de la loi de l’offre et la demande

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a salué lundi les “voix de la raison” qui appellent à “une pause salutaire” et à “une trêve préventive” du mouvement de protestation populaire (Hirak), malgré les tentatives des “forces antinationales” de le transformer en “mouvement insurrectionnel non armé visant la paralysie du pays”.

“En vertu des tentatives des forces antinationales de transformer le Hirak en mouvement insurrectionnel non armé visant la paralysie du pays, et au vu de ce qu’il représente aujourd’hui comme risque sanitaire majeur, des voix de la raison se sont élevées dans le pays et dans la diaspora notamment à travers les réseaux sociaux pour appeler à une pause salutaire, à une trêve préventive”, a indiqué M.Belhimer dans une interview accordée à l’APS.

Il a relevé que “des leaders d’opinion lucides et réalistes appellent même à l’arrêt pur et simple des marches et des rassemblements. Car la pandémie du coronavirus est sérieuse, attestée par la rigoureuse OMS, l’Organisation mondiale de la santé”.

“Ces mêmes voix de la lucidité citoyenne et de la raison patriotique appellent à cesser les marches dans un contexte national aussi complexe et aussi périlleux, marches pour lesquelles elles ne trouvent plus aucune raison d’être car le Hirak est déjà victorieux. Et il a gagné sur plusieurs fronts”, a-t-il ajouté.

“Grâce à sa convergence initiale avec l’ANP, qui l’a accompagné et protégé, il a permis de faire barrage au 5ème mandat d’un président cacochyme utilisé comme devanture politique par une caste mafieuse et des réseaux transversaux d’accaparement et de dilapidation des richesses nationales”, a encore soutenu le ministre de la Communication.