CONFINEMENT VERSUS DÉPISTAGE MASSIF AVEC PRISE EN CHARGE PRÉCOCE DES PATIENTS À HAUT RISQUES.

Les Coronavirus sont des virus dits „enveloppés“ par opposition aux virus dits „nus“.

 

Les Coronavirus sont connus depuis longtemps mais le COVID19 dit aussi nouveau Coronavirus est totalement inconnu chez l‘homme et sa propagation rapide est due au fait qu‘il ne rencontre aucune barrière physiologique à savoir une personne déjà immunisée qui possède les Anti-corps nécessaires pour ralentir et stopper sa progression .

 

 

Sa diffusion va être ainsi rapide voire exponentielle.

 

 

Les Stratégies employées vont consister à freiner son développement dans la population soit par le confinement soit par le dépistage massif et prise en charge précoce des patients à haut risques.

 

 

La stratégie du confinement va permettre

A ce que la contamination de la population au lieu de prendre 6-8 semaines sera étaler dans le temps pouvant aller jusqu’à 3-4 mois : cette stratégie est en fait un moyen pour éviter que les services de santé soient surchargés voire débordés par un afflux important de patients.

 

 

La stratégie du dépistage massif est plus aggressive et permet d’évaluer exactement la prévalence de l‘infection tout en développant une population contaminée (les jeunes en bonne santé)qui sera la barrière physiologique du ralentissement de la propagation du virus puis son tarissement définitif.

 

 

Autre point positif est la prise en charge de patients à haut risques dépistées

ainsi précocement.

 

Le coût de la stratégie du dépistage massif est particulièrement important mais économiquement s’avère plus rentable car ne bloque pas l’économie d‘un pays sur une longue période comme c‘est le cas du confinement avec des résultats édifiants: 11000 cas confirmés pour un taux de mortalité de 0,18% ( le plus bas taux de mortalité dans le Monde).

 

Le seul pays européen qui a activé la stratégie du dépistage massif et prise en charge précoce des patients à haut risques est L‘Allemagne , première économie européenne et quatrième puissance économique mondiale.