Le message de remerciement de l’Ambassadeur américain John Desrocher aux autorités algériennes

0
206
L'ambassadeur américain John Deroscher, remercie les autorités algériennes

La priorité absolue de toute ambassade dans le monde est de protéger et d’apporter de l’aide à ses citoyens à l’étranger.

Cela est valable pour toute ambassade et consulat, quel que soit le drapeau national qui flotte sur leur édifice. La pandémie COVID-19 a mis les diplomates du monde entier au défi de s’acquitter de cette responsabilité fondamentale. Au cours de mes 30 années de carrière, j’ai aidé mes concitoyens lors de crises et de conflits sur trois différents continents. Dans chaque situation, le défi était limité à un pays ou une région. Jamais, nous n’avons connu une pandémie de cette ampleur, une pandémie qui a touché l’ensemble de la planète, fauché des milliers de vies et pratiquement mis les voyages internationaux à l’arrêt. Le 30 mars dernier, l’ambassade des Etats Unis à Alger a affrété un avion pour rapatrier 124 citoyens et résidents américains vers les Etats-Unis. Avec les aéroports et les frontières du monde entier fermés et l’aviation internationale paralysée, relever ce défi n’aurait pu être possible sans l’aide généreuse de nos partenaires et amis algériens. Je tiens tout particulièrement à remercier le Son Excellence Président Abdelmajid Tebboune et le ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum ainsi que d’innombrables collègues des ministères de l’Intérieur, de la Défense, des Travaux Publics et des Transports, des Affaires étrangères et le personnel courageux et courtois de l’aéroport international d’Alger pour les efforts déployés lors de la semaine écoulée. Nos citoyens et résidents américains en Algérie sont rentrés chez eux aux Etats-Unis pour de diverses raisons : retrouver leurs proches, aider des parents malades, ou simplement pour être à la maison en ces temps difficiles. Ils sont partis conscients du grand nombre de cas enregistrés aux Etats-Unis et surtout qu’aucun endroit n’est à l’abri de cet horrible virus. Bien que 124 personnes aient pris ce vol, de nombreux citoyens américains restent ici à travers l’Algérie, y compris la majorité des membres de notre équipe à l’ambassade. L’ensemble de notre équipe à l’ambassade – algériens et américains – continuent de travailler pour faire avancer les relations entre nos deux pays. Pour les Américains qui sont restés dans ce merveilleux pays, de Tebessa à Tlemcen & Tindouf, de Tizi Ouzou à Tamanrasset, l’ambassade des États-Unis est là et reste à votre service. S’il y a une chose que cette pandémie nous a enseigné, c’est que nous sommes interconnectés et que nous sommes tous ensemble dans ce combat. Je salue les efforts du gouvernement algérien dans sa lutte contre le virus et le peuple algérien pour avoir adopté les mesures de distanciation sociale en place. Pour soutenir les efforts du gouvernement, la majorité des membres de notre équipe de l’ambassade travaille à domicile et pratique la distanciation sociale. Les États-Unis ont hâte de travailler avec les Algériens et le reste de la communauté internationale pour se reconstruire à partir des dommages causés par le virus et je suis convaincu que nous avons tous de beaux jours devant nous. Lorsque ce virus sera finalement vaincu, je me réjouis à l’idée de rencontrer à nouveau plusieurs d’entre vous en personne, de continuer à voyager à travers ce beau pays et de profiter à nouveau de l’hospitalité algérienne de renommée mondiale. Mais pour l’instant, je vous remercie tous pour l’aide extraordinaire qui nous a été apportée au cours de la semaine écoulée afin d’envoyer nos citoyens à la maison. Les États-Unis d’Amérique vous sont reconnaissants. Saha, merci et Choukran

John Desrocher ambassadeur des États-Unis d’Amérique en Algérie depuis septembre 2017.

PARTAGER