L’élan de solidarité nationale, anéantit les fakenews des néocolonisés

0
299
La solidarité des algériens déshabille les fakenews et les propagandistes

Dans un communiqué rendu public, l’ambassade d’Algérie en France, informe les ressortissants algériens désireux de contribuer à l’élan national de solidarité dans le cadre de la lutte contre le Covid, sur l’ouverture des comptes destinés à cette opération.

Cette information somme toute normale pour impliquer la diaspora algérienne dans la lutte contre la pandémie, fait sortir certains propagandistes de leurs trous comme Abdou Semmar, et son site subversif Algériepart, pour s’en prendre à cette action humanitaire et patriotique. Dans le même sillage, il faut noter qu’Abdou Semmar demandait , il y a si peu de temps de l’aumône auprès des officines étrangères hostiles à l’Algérie pour poursuivre son aventure propagandiste après que ses nauséabondes affaires de rackett , de chantage et d’extorsion de fonds aient  été démasquées.

Cela coïncide avec les mesures d’exclusion de patients maghrébins dont des algériens des hôpitaux français, par les autorités françaises, sans que ces propagandistes ne réagissent à de tels actes racistes et néocolonialistes, qui n’ont rien à envier aux déclarations des professeurs français qui considéraient les africains comme des cobayes aptes à des tests pour le vaccin contre le Coronavirus, ou cet éditorialiste de BFM, qui qualifient les morts chinois enterrés de Pokémons.
Seul le journaliste algérien établi à Doha au Qatar, en l’occurrence Mohamed Dahou, qui s’insurgeait contre de telles pratiques dans un pays comme la France qui ne cesse de nous chanter et répéter la liberté, la démocratie et les droits de l’homme. A bon entendeur