El Djeich : L’Algérie sortira vainqueure

El Djeich: Le pays sortira vainqueur

Dans son dernier numéro, la revue El Djeich, évoque les liens et confiance réciproque entre les deux institutions de la république ; la Présidence de la république et l’ANP, et leurs efforts pour la consolidation et la pérennisation des institutions de l’Etat. El Djeich revient sur le dernier discours à la Nation, prononcé par le président de la république le 17 mars 2020,».

« Notre armée jouit de la pleine confiance du Monsieur le président, étant le meilleur gardien de cette confiance dans le passé, le présent et l’avenir. Notre armée a su, dans les moments les plus sombres de la tragédie nationale, lorsque l’Etat algérien s’écroulait, préserver ses fondements et ses piliers et renforcer son existence » lit-t-on

Evoquant la pandémie du Coronavirus , la revue d’El Djeich mettra l’accent sur la détermination de l’Etat algérien à faire face à cette épidémie à travers les mesures prises par le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, a épargné à notre pays une véritable tragédie dont il se passerait bien.

Pour  El Djeich, l’ANP est un acteur de premier plan en matière de lutte contre la pandémie, « L’armée nationale populaire est invitée, à la lumière de cette conjoncture exceptionnelle, à maintenir sa disponibilité opérationnelle en demeurant prête en permanence à faire face à toute situation d’urgence, quel que soit son niveau de gravité, car pleinement consciente que la sécurité du citoyen est la première et la plus importante de ses préoccupations et de ses missions ».

Sur ce registre, El Djeich estimera que l’Etat «est responsable de la protection des personnes et des biens, y compris la fourniture de la protection en matière de santé et de soins médicaux aux citoyens, en considérant l’épidémie rampante comme une question de sécurité nationale et de sécurité sanitaire d’intérêt qui concerne tout le monde, même si cela conduit à restreindre temporairement certaines libertés, car la vie des citoyens et des citoyennes passe avant tout». Enfin, nous disons que la cohérence totale entre le président et l’ANP et l’intérêt qu’accorde le premier magistrat du pays à la sécurité et à la défense nationales s’inspire de sa totale conviction de la nécessité de moderniser nos forces armées pour qu’elles puissent mener leurs missions constitutionnelles et atteindre une disponibilité permanente pour faire face à toutes menaces possibles et relever tous les défis sécuritaires afin que notre pays sorte victorieux