Jacob Cohen: Macron et ses affidés se sont trompés sur toute la ligne

Et si le salut de Macron venait de la chloroquine

Dans un entretien accordé à Algérie54, l’auteur et journaliste français Jacob Cohen, revient sur la rencontre de Marseille entre Le président français et le Professeur Didier Raoult, ainsi que l’impact du Coronavirus sur l’économie mondiale et le nouvel ordre mondial qui se dessine.

Algérie54:Tout d’abord, qu’en pensez-vous de la visite d’Emmanuel Macron à Marseille pour y rencontrer le professeur Didier Raoult ? Est-ce une résignation, où une nouvelle tactique pour rebondir?

Jacob Cohen: Macron et ses affidés se sont trompés sur toute la ligne. Ils ont coché toutes les cases de l’ignorance, de la bêtise, de la manipulation. Revoir aujourd’hui certaines déclarations de ministres ou de journalistes en vue donne la nausée. Ultime scandale révélé par Le Point: Des laboratoires avaient proposé dès le 15 mars d’effectuer jusqu’à 500 000 tests par semaine et le gouvernement n’a pas répondu pour des raisons « réglementaires ». Alors, devant tant de mauvais signaux, Macron tente une opération médiatiquement, car le professeur Raoult est populaire en France et dans le monde, même si une caste médiatico-médico-politique tente par tous les moyens de le diaboliser. Cohen-Bendit, qui veut faire oublier son passé pédophile lui intime l’ordre de « fermer sa gueule » ». Même Mediapart hurle avec les loups. Edwy Plenel aurait-il des intérêts dissimulés avec les mandarins hospitaliers et les grands labos ? Et si le salut de Macron venait de la chloroquine, remède peu cher et recherché dans le monde entier ? A moins qu’on assiste à une opération de diversion.  Rien n’est impossible avec cette oligarchie arrogante et inconsciente.

Algérie54:Prévue initialement jeudi, l’allocution de Macron a été reportée à lundi, à l’occasion des fêtes des pâques, pensez-vous, qu’elle a un lien avec l’entretien avec Raoult, et ses résultats?

Jacob Cohen:Certainement qu’elle a un lien. Tout était prévu pour jeudi, même la déprogrammation d’un bon film sur TF1. Il serait intéressant de voir le revirement probable et penaud des détracteurs du professeur Raoult. En lui donnant ce quitus, Macron se gagne une popularité et prépare peut-être – en aura-t-il l’audace ? – de nouvelles méthodes pour combattre le coronavirus.

Algérie54:Selon les déclarations ce jeudi 9 avril, de la directrice du FMI, 170 pays auront une croissance négative, et 500 millions de la population mondiale s’ajoutent à la liste de la population vivant sous le seuil de la pauvreté?

Jacob Cohen: Il est certain que l’impact économique sera redoutable, d’un niveau tel que le monde n’aura jamais connu. La machine économique et financière ne s’était jamais arrêtée aussi longtemps, et on n’est pas sûr d’en voir encore la fin. Au niveau agricole aussi, les dégâts seront terribles. Est-ce que le monde en tirera les conséquences quant au modèle de développement et à une moins inégalitaire répartition des richesses ? A voir.

Algérie54:Le Coronavirus a révélé une Europe peu solidaire et fragile, ne pensez pas, que la pandémie laissera des séquelles sur l’union?

Jacob Cohen:Si on interrogeait directement les peuples européens et si on respectait leurs décisions, il y a longtemps que cette Europe aurait été sanctionnée. Tous les éléments sont là, et la pandémie l’a encore montré, que cette Europe n’est aucunement solidaire, qu’elle travaille à la destruction des services publics, les hôpitaux en particulier, à l’optimisation et à la fraude fiscales, à la soumission à des intérêts étrangers, l’OTAN en l’occurrence. Pourtant, les oligarchies nationales vont tout faire, après cette crise, pour recoller les morceaux et poursuivre dans leurs errements. On verra comment les peuples vont réagir.

Algérie54:La Chine et la Russie devraient sortir plus fortes du nouvel ordre mondial, assisterons-nous à de nouveaux rapports de force?

Jacob Cohen:Il faudrait attendre et voir comment les Etats-Unis vont sortir de cette crise, sur les plans industriel, agricole, financier, technologique, etc. Mais il faudra à mon avis tenir encore compte de la puissance américaine. L’Europe certainement aura perdu encore un peu plus de son influence et de sa place dans le monde. De nouveaux rapports de force émergeront renforçant encore un peu plus la Chine, et dans une moindre mesure la Russie et probablement l’Inde. Les redistributions des cartes prennent des années à dessiner leurs contours.