Pour infraction au confinement total:Près de 4400 personnes ont été arrêtées, à Blida

0
100
Arrêt de plus de 4400 personnes pour infraction à la décision de confinement total à Blida

Près de 4400 personnes ont été arrêtées, à Blida, pour infraction à la décision du confinement total, imposé à la wilaya depuis le 24 mars dernier, pour mettre un frein à la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on appris, samedi, auprès du  Commissaire divisionnaire de la sûreté de wilaya de Blida, Azeddine Tamine.

Des mesures répressives ont été, également, appliquées à l’encontre des contrevenants au confinement, considéré comme l’unique solution pour prévenir ce virus contagieux, selon Azeddine Tamine, qui a signalé la mise à la fourrière d’un peu plus de 1000 véhicules et 460 motocycles.

Animant un point de presse au siège de la sûreté de wilaya, le commissaire divisionnaire a fait également part, dans une déclaration au micro de Mohammed Saïm de la chaine 3, d’une dizaine d’affaires de cybercriminalité, dont huit relatives à des personnes qui ont diffusé sur leurs pages Facebook, des « rumeurs et incitations contre les institutions de l’Etat », a-t-il indiqué.

Il a signalé la présentation de ces personnes impliquées dans ces affaires, qui ont causé une agitation chez l’opinion publique, eu égard à la conjoncture sanitaire que le pays traverse, auprès des autorités judiciaires compétentes.