Quand la diplomatie française incarne la débilité, l’arrogance  et le mensonge

0
412
colonisation
La diplomatie française dans une mauvaise posture

Dans un entretien accordé au Journal Le Monde ce lundi, le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a justifié la convocation de l’ambassadeur chinois à Paris Lu Shaye, par le devoir de défendre le personnel des maisons de retraite françaises, qui serait  «calomnié» sur le site de l’ambassade dans le contexte de la crise du Covid-19. 

«Je ne peux pas accepter que le personnel de nos Ehpad (Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) se trouve calomnié par qui que ce soit, y compris par l’ambassade de Chine. Je l’ai fait savoir», indiquera le chef de la diplomatie française, soulignant «Nous entendons être respectés comme la Chine, elle, souhaite l’être», avant d’ajouter que «Nous avons des relations de dialogue et de coopération, qui nous amènent à dire ce qu’on pense».

Qu’en est-t-il des africains, Monsieur Le Drian, où un milliard de citoyens d’un continent longtemps colonisé, a été non seulement calomnié mais qualifié de cobayes par des scientifiques  français?.
Avant les déclarations du diplomate chinois, les professeurs français avaient non seulement calomnié la population africaine, mais ouvert la voie à un éditorialiste de LCI de considérer les morts enterrés chinois de la pandémie du Coronavirus de « Pokémons ».
Il s’avère que la convocation de l’ambassadeur chinois à Paris, intervenait dans le sillage du communiqué de l’ambassadeur chinois à Alger, en réaction aux Fakenews de la chaîne France24, inféodée au Quai d’Orsay et ordres de Le Drian, et aux déclarations tendancieuses de dons chinois à l’Algérie, et qui n’a rien à avoir avec la France si elle de bonne foi dans ses relations avec d’autres, comme il le prétend le ministre français des affaires étrangères.
Ce dernier aurait dû sortir de sa bulle de girouette, lorsque les américains avaient détourné une commande française d’équipements achetée en Chine.