Présidentielle 2019: délibération sur les comptes de campagne des candidats

0
99
Projet d’amendement de la Constitution : Le Conseil constitutionnel soumet ses propositions au président de la République

Le Conseil constitutionnel a indiqué jeudi avoir examiné et délibéré sur les comptes de campagnes des candidats Azzedine Mihoubi, Abdelkader Bengrina et Ali Benflis à l’élection présidentielle de décembre 2019, rappelant s’être déjà prononcé sur les dossiers des candidats Abdelmadjd Tebboune, élu président de la République, et Abdelaziz Belaid.

« Le Conseil constitutionnel s’est réuni les 20, 21 et 22 avril 2020 sous la présidence de M. Kamel Fenniche, président du Conseil constitutionnel, en vue de poursuivre l’examen et de délibérer sur les dossiers des comptes de campagne des candidats à l’élection du président de la République qui a eu lieu le 12 décembre 2019, et ce en application des dispositions pertinentes de la loi organique relative au régime électoral et du règlement fixant les règles de son fonctionnement », précise un communique du Conseil.

Le Conseil ajoute qu’il a procédé au cours de ces réunions, à l’examen et à la délibération sur les comptes de campagne des candidats Azzedine Mihoubi, Abdelakader Bengrina et Ali Benflis.

Il rappelle qu’il s’est déjà prononcé sur deux des cinq dossiers de comptes de campagne des candidats à cette élection, déposés auprès de son greffe. Il s’agit du compte du candidat M. Abdelmadjid Tebboune, élu Président de la République, publié au journal officiel conformément à l’article 196 de la loi organique relative au régime électoral, et de celui du candidat M. Abdelaziz Belaid.

Le Président et les membres du Conseil constitutionnel ont saisi l’occasion pour saluer les dispositions prises et les moyens dégagés à temps  par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour la prévention et la lutte contre la propagation de la pandémie coronavirus. De même  qu’ils ont salué l’effort de mobilisation consenti par le gouvernement, notamment les différents intervenants se trouvant en première ligne de cette lutte, tout en se félicitant, par ailleurs, de l’élan de solidarité nationale en vue d’atténuer les conséquences de cette crise sanitaire qui sévit dans le pays et dans le monde.

Ils se sont également inclinés à la mémoire des personnes décédées et ont souhaité un prompt rétablissement aux malades.