La Tunisie a gagné la bataille du CoVid19

La Tunisie a gagné la bataille du CoVid19

Depuis 5 jours le compteur des cas positifs et des décès est à zéro en Tunisie.Quel est le secret de cette réussite ?

En tout premier lieu la mise en place très tôt ,à l’instar de l’Allemagne et la Corée du Sud, d’une campagne exemplaire de dépistage massif : En effet 39778 tests de dépistage PCR ce qui représente 3370 tests par million d’habitants ont été effectués , ce qui place la Tunisie nettement devant l’Algerie qui a effectué 149 tests par million d’habitants et le Maroc 2416 tests par million d’habitants. (Source : www.worldometer.coronavirus Update).

En Afrique l’Ile Maurice a effectué 86887 tests de dépistage PCR et avec 68334 tests par million d’habitants ( obtient le meilleur résultat en Afrique) avec des résultats aussi probants que la Tunisie puisque le compteur est de 0 cas positifs et 0 décès depuis le 27 avril 2020!

On voit bien que les pays qui ont opté pour le dépistage à grande échelle ont fait le bon choix épargnant à leur population des situations plus graves sans cette mesure prise dés l’apparition du CoVid19.

Faire le dépistage immédiatement dès l’apparition du virus et à grande échelle a permis de poser le diagnostic d’infection au CoVid19 de manière précoce et ainsi traiter les patients symptomatiques avec l’association d’un antipaludéen (Hydroxychloroquine) et un antibiotique (Azithromycine) suivant le protocole du Professeur Raoult.

Les cas asymptomatiques ont été confinés pour une période s’étalant entre 10 et 14 jours.

Cette politique de santé a permis d’éviter un afflux important de patients vers les hôpitaux et aussi du fait de la mise en place d’un traitement médical efficace qui a permis grâce à l’hydroxychloroquine de diminuer drastiquement la charge virale et par l’action concomitant de l’Azythromycine d’éviter une des complications mortelles de l’infection à savoir „l’orage cytokinique » permettant ainsi d’épargner une consommation inutile de lits de soins intensifs et aussi par la même occasion de protéger notre courageux personnel médical de la contamination comme on l’a constaté malheureusement dans nos services hospitaliers.

En toute modestie et sans esprit de controverse Algerie54.com a par ces différents articles dès le 27 Février 2020 préconisait le dépistage à grande échelle en donnant exactementla marche à suivre , malheureusement sans répercussion sur les décisions du comité scientifique de suivi de l’épidémie, ce dernier balayant d’un revers de main toute politique de dépistage à grande échelle.

Lire https://algerie54.com/2020/03/23/confinement-versus-depistage-massif-avec-prise-en-charge-precoce-des-patients-a-haut-risques/