Quand le chef de la diplomatie marocaine caresse dans le sens du poil

L'hypocrisie du chef de la diplomatie marocaine

Le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita a qualifié les propos de son consul d’Oran d’irresponsables, estimant que les liens fraternels entre l’Algérie et le Maroc, sont au dessus de toutes déclarations.

Des déclarations qui révèlent un ministre qui caresse dans le sens du poil, dans la mesure où lui-même, s’est attaqué à l’intervention du président algérien Abdelmadjid Tebboune, lors du Sommet virtuel des pays Non-Alignés.
Sur ce registre, le consul marocain n’aurait jamais tenu de tels propos haineux s’il ne bénéficiait pas de la protection de ses chefs supérieurs, dont le plus indiqué est Nasser Bourita.
Ce dernier devrait s’occuper des déboires de ses ressortissants, accueillis comme une quantité négligeable, à l’extérieur de l’enceinte consulaire marocaine à Oran