Statue de Santa Cruz décapitée : La Fakenews des forces du mal

0
312
La statue de Santa Cruz, jamais décapitée

La statue de Notre Damed de Santa Cruz, sise sur les hauteurs de la ville d’Oran a fait l’objet d’un acte de vandalisme, lors de la tentative de son vol, le lundi 4 mai dernier à l’heure de la rupture du jeûne, à l’heure de la relève entre les agents de sécurité, chargés du gardiennage du site, apprend-t-on.
Selon notre source, les services de sécurité ont interpellé mercredi dernier quatre individus dans cette affaire et ont auditionné les agents du gardiennage du site, concluant que la statue n’a pas été décapitée, mais s’est renversée lors de l’acte de son vol,comme le prétendent les incitateurs à la fitna, et promoteurs de la fakenews destinée à faire véhiculer l’argument du non-respect de la liberté religieuse.

Sur ce registre, l’évêque d’Oran, Jean-Paul Vesco a publié un communiqué samedi soir pour démentir l’information de la décapitation de la statue

“Ainsi que cela a été rapporté par la presse, la statue de la grotte de Notre-Dame de Santa Cruz a été l’objet d’un acte de vandalisme dans la nuit de lundi 4 mai. Contrairement à ce qui a été écrit, la statue n’a pas été décapitée, mais renversée avec son socle de pierre et ses deux bras ont été endommagés dans la chute”, lit-ton dans le communiqué.

“Ce geste ne fait pas honneur à ceux qui l’ont commis et qui en portent seuls la responsabilité. Il n’aura pas le dernier mot sur la volonté de “Vivre Ensemble en Paix” dont nous célébrons aujourd’hui la journée mondiale qui a donné son nom à l’esplanade du sanctuaire”, ajoute l’évêque d’Oran Jean-Paul Vesco.