Après la CFA, l’ »Eco » : La France recolonise économiquement l’Afrique

Après la CFA, l’ »Eco » : La France recolonise économiquement l’Afrique

La France annonce la fin de la monnaie coloniale le CFA et son remplacement par l’ »Eco », une manière de reconduire sa colonisation de 8 pays africains.

C’est ce qui ressort des déclarations ce mercredi de la porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye  ,qui affirme que le projet de loi de la fin du CFA a été entériné

Selon Sibeth Ndiaye, ce texte valide la transformation du franc CFA, qui deviendra l’Eco en maintenant la parité fixe avec l’euro, ainsi que la fin de la centralisation des réserves de change des Etats d’Afrique de l’Ouest auprès du Trésor français, conformément à l’accord conclu fin décembre entre la France et l’UMOA.

«Cette fin symbolique devait s’inscrire dans une renouvellement de la relation entre la France et l’Afrique et écrire une nouvelle page de notre histoire», insiste Sibeth Ndiaye. .La transformation du CFA en « Eco » ne concerne pas six autres pays d’Afrique centrale qui utilisent le franc CFA mais forment une zone monétaire distincte. Il est à rappeler que, le Nigeria et plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, notamment anglophones, avaient dénoncé le 16 janvier dernier la décision de remplacer le franc CFA par l’Eco, affirmant qu’elle n’était «pas conforme» au programme adopté récemment par l’ensemble de la région pour mettre en place une monnaie unique. Il faut rappeler, que le journal allemand, spécialisé dans les questions économiques, le Deutsche Wirtschafts Nachrichten, avait accusé la France de «piller chaque année 440 milliards d’euros aux Africains à travers le Franc CFA », au titre d’impôt colonial . Le Franc CFA continue de bénéficier à la France.

Si un dirigeant de la zone CFA ne répond plus aux exigences de la France, Paris bloque ses réserves de devises et plus encore, la France ferme les banques dans ce pays jugé de «rebelle». Le sort réservé à l’ancien président ivoirien,Laurent Gbagbo, nous résume bien , l’OPA de la France sur ces pays de la Françafrique