Rachad-RCD : la fin du mariage incestueux?

0
499
Rachad-RCD : la fin du mariage incestueux?

Par M.Mehdi

Le Hirak béni du peuple algérien sort vainqueur des multiples manœuvres de son détournement pour servir des agendas étrangers.
Cela s’est confirmé ces derniers jours à l’occasion de l’impact populaire et patriotique suscités par la restitution des restes mortuaires de 24 résistants à la colonisation, dans le sillage de la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance.

Une célébration qui coïncide cette année avec la détermination des algériens à édifier une nouvelle république, basée sur les fondements de la révolution du premier novembre.

 La comédie Amir DZ

Pour réduire l’impact psychologique de la restitution des restes mortuaires des 24 résistants à la colonisation  et leur inhumation en héros dans le cimetière des martyrs d’El Alia, les forces hostiles au peuple algérien réplique par une piètre et dégoutante comédie intitulée « arrestation d’Amir DZ » et qui s’avère un travail de renseignement impliquant les services de renseignement turcs, qataris , marocains et la DST française, en vue d’accuser les autorités algériens.
En réalité, les commanditaires de cette piètre comédie, inféodés à la nébuleuse terroriste et aux résidus du parti dissous du FIS, à savoir le mouvement Rachad, tentaient de limiter les dégâts collatéraux subis dans le sillage de la sortie du livre de l’auteur algérien Ahmed Bensaada « Qui sont les ténors autoproclamés du Hirak ? » et qui révèlera documents à l’appui, l’aliénation de certains mouvements et ONG algériennes à la NED américaine, en vue de concrétiser le plan américano-sioniste de néocolonisation et de démantèlement des Etats-nations.
L’objectif est de présenter des pseudo-démocrates en façade, pour évoquer les concepts de la démocratie, liberté d’expression et respect des droits de l’homme, avant d’ouvrir la voie du pouvoir aux islamistes, comme c’était le cas en Tunisie et en Egypte.
Aux dernières nouvelles, Algérie54, a appris que les services de renseignements français viennent de conclure les tentatives de Rachad de Mourad Dhina et Larbi Zitout en vue d’exercer un contrôle total sur le Hirak, notamment au sein de la diaspora algérienne en France, plus précisément sur la place de la république à Paris.

Paypal pour recevoir des fonds

Sur ce registre, il faut noter que le mouvement Rachad, lié à la mouvance internationale islamiste et à l’OPA, des néo-ottomans de Recep Tayep Erdogan, s’active aujourd’hui  depuis la Suisse et l’Angleterre, via plusieurs plateformes sur Paypal pour recevoir des fonds de provenance douteuses et servant à financer des activités d’activistes dans l’optique d’agrandir leur influence sur les collectifs qui organisent régulièrement les rassemblements au niveau de la Place de la République.

Parmi, les plateformes, on y trouv le dénommé Amir Dz, qui demande à ses 600 mille abonnés sur son compte de réseau social Facebook de verser chaque mois des euros sur un compte hébergé sur la plateforme américaine PATREON pour pouvoir regarder des contenus pornographiques (halal) impliquant des personnalités algériennes et leurs proches !

 Implosion en vue au RCD

Les accointances du RCD de Mohcine  Belabbes avec les commanditaires de fetwas des assassinats d’intellectuels et démocrates durant la décennie noire, sont entrain de signer la mise à mort de ce parti confiné dans la coquille d’un sous-produit de l’Etat-profond. Ainsi des informations sur la démission de 150 militants du parti, circulent depuis deux jours. Des démissions accompagnées d’une lettre adressée à Mohcine Belabbes, dénonçant l’alliance avec les intégristes du Rachad et les réunions secrètes tenues pour servir l’agenda d’Ankara et Doha