18 mois de prison ferme pour la chanteuse du rai

0
187
18 mois de prison ferme pour la chanteuse du rai

Le tribunal Djameleddine d’Oran a condamné tard dans la nuit de ce mercredi la chanteuse du rai dénommée « Sihem la japonaise » à 18 mois de prison ferme, pour atteinte aux fonctionnaires durant l’accomplissement de leurs fonctions, et atteinte aux symboles de la révolution et aux martyrs.

Le représentant du Ministère public avait requis contre KH.S trois ans de prison ferme, pour les chefs d’accusation sus-cités.
La chanteuse du rai avait fait l’objet d’une plainte déposée par le directeur du CHUO pour avoir diffusée des images d’une vidéo, où elle s’en prendra aux médecins et infirmiers du CHUO et aux symboles de la révolution de novembre 1954 et aux glorieux martyrs