Mahmoud Laraba installé à la tête du Commandement des Forces Aériennes de l’ANP

0
119
Mahmoud Laraba installé à la tête du Commandement des Forces Aériennes de l'ANP

Le  Général  de Corps d’Armée Saïd CHanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire préside l’installation officielle du nouveau Commandant des Forces Aériennes

Au nom de Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, Monsieur le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha  Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, a présidé, ce matin samedi 18 juillet 2020, la cérémonie d’installation officielle du Général-Major Mahmoud Laraba dans les fonctions de Commandant des Forces Aériennes en succession au Général-Major Hamid Boumaïza.

A l’entame, et après la cérémonie d’accueil, le Général de Corps d’Armée, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a observé un moment de recueillement à la mémoire du Chahid héros “Amirouche Aït Hamouda”, Chef de la 3ème Wilaya Historique, dont le nom est porté par le siège du Commandement des Forces Aériennes. Pour la circonstance, il a déposé une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative et récité la Fatiha à sa mémoire et à celle de nos valeureux Chouhada.

Le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, ensuite, passé en revue les carrés des cadres et personnels du Commandement des Forces Aériennes, alignés au niveau de la place d’armes, pour procéder ensuite à l’installation officielle du Général-Major Mahmoud Laraba, nouveau Commandant des Forces Aériennes en succession au Général-Major Hamid Boumaïza :

«Au nom de Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale et conformément au Décret Présidentiel du 27 juin 2020, j’installe officiellement, le Général-Major Mahmoud Laraba dans les fonctions de Commandant des Forces Aériennes en succession au Général-Major Hamid Boumaïza.

A cet effet, je vous ordonne d’exercer sous son autorité et d’exécuter ses ordres et ses instructions dans l’intérêt du service, conformément au règlement militaire et aux lois de la République en vigueur, et par fidélité aux sacrifices de nos vaillants Chouhada et aux valeurs de notre Glorieuse Révolution de Libération. Qu’Allah nous prête assistance».

Ensuite,  le Général de Corps d’Armée, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, a supervisé la cérémonie de passation de l’emblème national.

Après la signature du procès-verbal de passation du pouvoir, Monsieur le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha a tenu une rencontre avec le Commandement, les cadres et les personnels des Forces Aériennes, où il a prononcé, à l’occasion, une allocution d’orientation, qui a été diffusée via visioconférence à l’ensemble des Bases et unités des Forces Aériennes, et à travers laquelle il a félicité le nouveau Commandant des Forces Aériennes, qui a voué toute sa vie au service de l’Armée Nationale Populaire et de l’Algérie, rappelant la nécessité d’accorder un intérêt particulier à la motivation de la ressource humaine dans les rangs de l’Armée Nationale Populaire, car une ressource humaine qualifiée et motivée, est une garantie absolue pour atteindre les objectifs escomptés, et accomplir parfaitement les missions assignées:

«Je voudrais à cette occasion, mettre l’accent sur un sujet d’extrême importance, et j’invite l’ensemble des cadres responsables, à tous les niveaux de Commandement, à lui accorder l’intérêt qu’il mérite, à savoir la motivation de la ressource humaine, dans les rangs de l’Armée Nationale Populaire, et ce, partant de notre profonde conviction, en tant que Haut Commandement, qu’une ressource humaine qualifiée et motivée, est une garantie absolue pour atteindre les objectifs escomptés, et accomplir parfaitement les missions assignées. En sus de faire preuve de rigueur, d’une discipline irréprochable, d’application stricte des lois et des règlements, et de respect des principes du métier de militaire, le Commandant perspicace doit savoir comment valoriser le travail et les efforts de ses subordonnés, il doit veiller à ne pas les priver de leurs droits matériels et moraux, et les motiver et les encourager à redoubler d’effort. Il doit également savoir comment cultiver en eux l’esprit d’initiative et de compétition honorable. C’est la conclusion que j’ai pu tirer de mon expérience de commandement sur le terrain des unités de combat. Mobiliser des hommes pour endosser les lourdes missions de combat n’est pas une simple affaire, mais exige du Commandant d’acquérir l’aptitude d’estimer les efforts des hommes, de les valoriser et de lire dans leurs personnalités, afin d’en tirer le meilleur, de façonner leurs potentiels talents, et de les guider sur la juste voie, en rectifiant leurs erreurs et omissions, sans freiner leur élan ni étouffer leur esprit d’initiative, afin de les hisser aux plus hauts niveaux d’excellence et de réussite».

Monsieur le Général de Corps d’Armée, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a tenu à saluer le haut niveau de disponibilité et de professionnalisme atteint par nos Forces Aériennes, et qui s’est concrétisé récemment par le grand succès des opérations d’acheminement des équipements médicaux depuis la République Populaire de Chine, ainsi que le rapatriement des restes mortuaires des Chouhada des Résistances Populaires à partir de la France, en sus des missions permanentes dans la sécurisation de notre espace aérien:

«Tout en saluant le haut niveau de disponibilité et de professionnalisme atteint par nos Forces Aériennes, qui s’est concrétisé récemment par le grand succès des opérations d’acheminement des équipements médicaux depuis la République Populaire de Chine, ainsi que le rapatriement des restes mortuaires des Chouhada des Résistances Populaires à partir de la France, en sus des missions permanentes dans la sécurisation de notre espace aérien, je saisis cette occasion pour vous affirmer encore, que la préparation au combat continue et le travail assidu sur le terrain, demeurent la base solide qui permet à l’ensemble des unités de Forces Aériennes de combat, d’accomplir leurs missions avec un haut niveau de professionnalisme, notamment lors de l’exécution des missions spéciales, et des différents exercices. Je vous exhorte alors à consentir davantage d’efforts, à persévérer et à faire preuve d’une grande vigilance, pour relever les défis, remporter tous les enjeux, et contribuer, ainsi, à la préservation de la sécurité et la stabilité de notre cher pays».

A l’issue,  le Général de Corps d’Armée a suivi les interventions des cadres et personnels des Forces Aériennes et a écouté leurs préoccupations.