Baccalauréat : toutes les conditions réunies pour la réussite des examens

0
27
Baccalauréat : toutes les conditions réunies pour la réussite des examens

Le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a affirmé dimanche à Annaba, que toutes les conditions organisationnelles et sanitaires sont réunies pour la réussite du déroulement des examens du Baccalauréat (session septembre 2020).

Le ministre de l’Education nationale, accompagnant le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, qui a donné le coup d’envoi des épreuves du Bac à partir du centre d’examen du CEM Chaib Larbi du chef-lieu, a indiqué à la presse que « des protocoles sanitaires seront appliqués tout au long de la durée des examens ».

Il s’agit des protocoles sanitaires approuvés par la Commission scientifique du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière dans le but de « garantir la sécurité des candidats, des surveillants et des encadreurs », a-t-il dit.

Concernant les moyens mis en place conformément à cette série de protocole, M. Ouadjaout a fait savoir que plus de six (6) millions masques sanitaires ont été prévus pour la protection des candidats et des équipes d’encadrement et de surveillance, outre les quantités importantes de solutions hydro-alcooliques.

Le ministre a également souligné que par mesure de précaution, une salle a été aménagée dans chaque centre d’examen afin d’isoler d’éventuels cas suspects d’une contamination à la Covid-19.

un médecin a été désigné dans chaque salle d’isolement pour prendre les éventuels cas et se prononcer sur la conduite à adopter.

Concernant la surveillance des examens, M. Ouadjaout a indiqué que des mesures spécifiques ont été prises, notamment en matière de lutte contre la fraude, rappelant que de nouvelles sanctions pénales ont été introduites dans le code pénal contre les fraudeurs, alors que par le passé, l’acte la fraude aux examens était sanctionné par des peines administratives.

Le ministre a souhaité qu’ »aucun cas de triche ne sera enregistré durant ces épreuves ». Il a également rappelé les différentes mesures prises par le ministère depuis avril dernier pour accompagner les élèves sur le plan pédagogique mais aussi psychologique, dont la dernière date du 25 août dernier et qui a consisté en la proposition des cours de soutien.

Dans ce contexte, il a rassuré les candidats et les parents que les sujets des examens du baccalauréat ont été limités aux cours dispensés en présentiel durant les 1er et 2ème trimestres de l’année scolaire 2019-2020.

Par ailleurs, M. Ouadjaout a expliqué que les décisions de justice rendues hier, samedi, par des tribunaux de certaines wilayas à l’encontre des personnes impliquées dans les fuites des sujets du BEM (Brevet d’enseignement moyen), n’ont affecté en rien le déroulement des épreuves.

« Les épreuves du BEM se sont déroulées dans de bonnes conditions », a-til affirmé, soulignant que les décisions rendues contre les personnes impliquées dans les fuites sont « les prérogatives des autorités judiciaires ».