Kamel Daoud et Charlie Hebdo: Le petit Aylan revient cette semaine

0
121
Kamel Daoud et Charlie Hebdo: Le petit Aylan revient cette semaine

Devenu officiellement français, et s’autoproclamant néocolonisé par excellence (lire le journal français Le Point du 3 septembre 2020) https://www.lepoint.fr/editos-du-point/kamel-daoud-l-ennemi-qu-on-aime-s-offrir-05-09-2020-2390436_32.php, l’auteur Kamel Daoud récidive, en portant son soutien au média français Charlie Hebdo, décrié pour son insistance à provoquer les musulmans via des caricatures blasphématoires à l’égard du prophète Mohamed QSSL , https://www.lepoint.fr/editos-du-point/kamel-daoud-la-vraie-caricature-11-09-2020-2391368_32.php.

Algérie 54, rediffuse la vidéo de l’auteur algérien Ahmed Bensaada, qui répond par voie de connaissance à Charlie Hebdo et Kamel Daoud, via le petit Aylan . https://www.youtube.com/watch?v=qRTTp59eleM&t=54s&fbclid=IwAR3rekXq9vsf54-_IT2-JJUv34uLWvzAGp4KEGuAMsUR9VNdZ2bU_lpvntU

 Le petit Aylan (In Memoriam)

Lorsque le petit Aylan (3 ans), réfugié syrien fut retrouvé mort sur une plage turque, Riss (Charlie Hebdo) en fit 2 dessins répugnants. Quelques mois plus tard, avec l’histoire des « viols » de Cologne (qui s’est avérée un vrai canular) et les articles très controversés de Kamel Daoud, Riss récidiva en déclarant que s’il avait vécu, le petit Aylan aurait été « un tripoteur de fesses en Allemagne ». Mais les migrants syriens ont donné une toute autre leçon à Charlie Hebdo, Riss, Kamel Daoud et consorts. Regardez !

Pour Rappel, l’auteur algérien Ahmed Bensaada, avait déjà critiqué Kamel Daoud, et son insistance à salir l’image des siens pour faire plaisir à ses mentors français, favorables aux thèses sionistes (lire l’essai : Kamel Daoud : Cologne contre-enquête)