Les fausses convictions de Makri et Hanoune

0
162
Les fausses convictions de Makri et Hanoune

Deux hommes politiques de l’échiquier politique algérien,ayant marqué l’OPA de l’Etat profond, durant les deux dernières décennies, compte tenu de leurs accointances avec les figures d’El Isaba, nous reviennent cette semaine avec des déclarations politiques pleines de convictions fallacieuses. Il s’agit d’Abderrazek Makri , président du Mouvement de la société pour la paix MSP, et Louisa Hanoune, SG du Parti des Travailleurs PT.

Le premier s’est fait brillament remarqué par son absence, quant aux derniers développements sur le dossier palestinien, et la normalisation des relations entre l’entité sioniste et des monarchies du Golfe, à savoir les Emirats Arabes Unis et le Bahrein.
Le silence de Makri, est lié à l’absence de consigne de la part de ses mentors turcs et qataris. Ces derniers, selon les dernières informations, ne tarderont pas à emboiter le pas à Abou Dhabi et Manama pour ne pas attirer les foudres de Donald Trump, qui aurait promis de retirer l’organisation de la Coupe du Monde 2022 à Doha si elle ne normalise pas avec l’Entité sioniste. Ce vendredi, le président du MSP optera pour le discours consommé de l’instrumentalisation de la religion à l’instar de Rachad, Zitout et Dhina, en liant l’interdiction de la tenue de la prière du vendredi à des facteurs politiques et non sanitaires, sachant que plusieurs wilayas du pays ne sont nullement tenues par cette mesure, puisque les fidèles accomplissent les prières du vendredi et du Fajr. Même jeu malsain de Louisa Hanoune qui invitée du média libanais Al Mayadeen, fustige les pays du Golfe ayant normalisé avec l’Entité sioniste, se déclarant totalement du côté du peuple palestinien et de la cause palestinienne. Une position, qui suscite des interrogations sur la politique qui s’est illustrée du côté des ONG, financées par les lobbys américano-sionistes, à l’instar du NED, Freedom House et Open Society de George Soros. Comment peut-on être du côté de la cause palestinienne et soutenir des ONG et activistes à la solde des officines impérialistes favorables aux plans américano-sionistes.