Massacres du 17 octobre 1961: l’ARAC exige vérité, justice et reconnaissance du crime d’Etat

0
132
Lamari : les massacres du 17 octobre 1961, des "crimes d'Etat"

Dans un communiqué rendu public dont Algérie54, détient une copie, l’Association Républicaine des Anciens Combattants, Pour l’Amitié, la Solidarité, la Mémoire, ARAC, sise à Paris, exige toute la vérité sur le nombre de morts à l’occasion de la commémoration du 59 ème anniversaire des massacres du 17 octobre 1961, et la reconnaissance du crime par l’Etat.
Sur ce registre, l’ARAC demande le libre accès à l’ensemble des archives relatant des travaux des chercheurs et historiens français sur ces massacres, dans l’éventuelle optique d’une reconnaissance des crimes du 17 octobre 1961. Pour l’ARAC, la reconnaissance officielle du crime d’Etat, œuvrerait au rapprochement franco-algérien, et ouvrait la voie à la concrétisation d’un traité de paix et d’amitié plus que jamais nécessaire aujourd’hui, pour dépassionner les relations entre les deux pays.

En conclusion, l’ARAC annonce la tenue le 17 octobre prochain, au Pont St Michel d’un sit-in de commémoration des massacres du 17 octobre 1961, pour faire triompher la   Vérité et la Justice sur ces massacres.

file:///C:/Users/hp/Downloads/ARAC-17-OCTOBRE-2020%20(1).pdf