Khalfa Mebarek appelle à une participation massive au référendum du 1er novembre prochain

0
120
Khalfa Mebarek appelle à une participation massive au référendum du 1er novembre prochain

Le secrétaire général de l’Organisation nationale des enfants des moudjahidine (ONEM) Khalfa Mebarek a appelé, samedi, à partir d’Oran, à une participation massive au référendum du 1er novembre prochain estimant que le projet d’amendement de la Constitution englobe toutes les questions touchant le pays.”

Intervenant lors d’une conférence de sensibilisation, initiée par le secrétariat de la  wilaya d’Oran, de l’Organisation, Khalfa Mebarek a souligné que “les citoyens, qu’ils soient enfants de moudjahidine et de chouhada, de membres de la société civile et des représentants de diverses organisations et couches sociales, doivent se mobiliser pour aller massivement aux urnes, le 1er novembre prochain”. L’orateur a estimé que le projet d’amendement de la Constitution est inclusif et englobe “toutes les questions liées au pays et au citoyen”, en relevant la référence faite dans le préambule du projet à la révolution de novembre 1954, aux hommes de novembre et ceux du mouvement national.

Par ailleurs, Khalfa Mebarek a abordé les défis auxquels l’Algérie fait face actuellement, notant que le pays a, aujourd’hui plus que jamais, besoin de ses enfants et de toutes personnes fidèles à la défense de l’unité et des constantes nationales édictées et approuvées par la proclamation du 1er novembre 1954 et incluses dans les amendements constitutionnels.

Les participants à cette rencontre ont suivi les interventions des professeurs Rouab Djamel et Abderrahmane Beldjilalli, enseignants de droit à l’Université Khemis Miliana, qui ont expliqué ombre de questions abordées par le projet d’amendement constitutionnel.

Les deux intervenants ont axé leur discours sur les questions de séparation des pouvoirs, de contrôle, de renforcement des droits et libertés, des garanties de leur exercice, de l’indépendance du pouvoir judiciaire.