Fédération de la société civile pour une nouvelle Algérie d’Oran : aller en masse aux urnes

0
202
Fédération de la société civile pour une nouvelle Algérie d’Oran : aller en masse aux urnes

Les membres de la fédération de la société civile pour une nouvelle Algérie d’Oran, née dans le sillage du changement qui souffle sur le pays, depuis la présidentielle du 12 décembre 2019, se sont réunis ce jeudi à Oran, sous la présidence de Zakaria Habibi et en présence de nombreuses associations et membres actifs du mouvement associatif d’Oran.
L’ordre du jour de cette joute était consacrée aux actions prévues pour la sensibilisation à aller en masse vers les urnes en vue de se prononcer sur le projet de la révision de la Constitution, dont le référendum est prévu le premier novembre prochain, coïncidant avec le 66ème anniversaire du déclenchement de la glorieuse révolution.

Pour Zakaria Habibi, le rendez-vous du premier novembre revêt un caractère capital au devenir du pays, à l’instar de la présidentielle du 1é décembre 2019, qui coupera l’herbe sous les pieds des aventuriers et des adeptes des périodes des transitions, et des désignations au lieu de loi des urnes et de la volonté populaire.

Dans sa brève intervention, Zakaria Habibi insistera sur la nécessité d’aller en masse aux urnes, pour célébrer la naissance d’une Algérie nouvelle, plus démocratique dont le socle est la société civile appelée à tenir son rôle de vecteur de la démocratie participative et porteuse à corps le bras des préoccupations citoyennes.

En conclusion, le président de la Fédération de la société civile pour une nouvelle Algérie, indiquera que cette dernière demeure ouverte à toutes les bonnes volontés , dévouées à la cause citoyenne, et oeuvrera à lutter contre toutes les formes d’exclusion.