Abdelbaki Benziane: La nouvelle Constitution renforcera le rôle de l’université et la recherche scientifique

0
131
Abdelbaki Benziane: La nouvelle Constitution renforcera le rôle de l'université et la recherche scientifique
Dans  le cadre de la campagne référendaire,sur le référendum de la révision constitutionnelle, prévue le premier novembre prochain, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique MERS, Abdelbaki Benziane a animé un meeting populaire à la salle Es-Saada à Oran, en présence d’une assistance importante composée des associations de la société civile et du mouvement estudiantin.
Organisée par la Fédération de la société civile de la wilaya d’Oran, la rencontre de ce mardi une opportunité pour Abdelbaki Benziane de mettre l’accent sur cet important rendez-vous pour le devenir du pays.
Selon Abdelbaki Benziane ce rendez-vous “intervient pour renforcer la place de la recherche scientifique à travers la constitutionnalisation académique des sciences et des technologies et du Conseil de la recherche scientifique”estimant que ces deux instances scientifiques créées permettront à l’université algérienne et à ses étudiants de jouer pleinement leurs rôles dans le développement national global. “Il s’agit d’un grand acquis qui constituera un cadre important pour le développement des capacités et énergies des chercheurs et des étudiants algériens, comme ils le préconisent depuis des décennies”, a-t-il noté. Abdelbaki Benziane saisira cette opportunité pour  appeler la famille universitaire, étudiants et universitaires les étudiants,à ” adhérer à la nouvelle dynamique et à s’intégrer aux associations scientifiques pour contribuer à édifier l’Algérie nouv elle comme stipulé dans le projet d’amendement de la Constitution”. Il ajoutera en outre que  le projet d’amendement de la constitution, “ouvre une nouvelle ère en matière d’exercice des libertés et offre l’opportunité aux algériens de s’impliquer dans   la gestion des affaires publiques à travers la société civile dont les jeunes constituent la colonne vertébrale, pour atteindre l’Algérie nouvelle”.
Pour sa part, le président de la fédération de la société civile Zakaria Habibi, a estimé que le référendum sur la nouvelle constitution constitue une importante étape dans le renforcement de l’exercice démocratique, appelant les jeunes à aller voter en masse pour l’édification d’une Nouvelle Algérie
Cette dernière permettra à la société civile et à la jeunesse d’être fortement impliquées dans la gestion des affaires publiques.