Abdou Semmar, l’éternel félon

0
378

 Depuis l’hospitalisation du President Abdelmadjid Tebboune , en Allemagne pour des soins contre la Covid 19 , l’increvable imposteur Abdou Semmar connu pour son commérage malveillant et surtout ses écrits boiteux , n’arrête pas de colporter de fausses informations sur l’état de santé du Président.
Tantôt atteint de crise respiratoire grave , tantôt victime d’un AVC qui aurait provoqué chez lui « …des fébrilités graves et de sérieux problèmes cérébraux qui pourrait entraîner un déclin des capacités mentales ..  », presque une démence a le lire .
Il va jusqu’à déclarer que sa guérison demeure incertaine et frôlerait une mort
« subite »? .
Au delà de ces calomnies et paroles mensongères qui constituent en soit une atteinte à l’honneur du Président et même des injures , on ignorait que ce vendeur ambulant de ragoûts était devenu un professionnel de la santé , lui qui n’a jamais franchi la classe de seconde pour se lancer un jour dans le journalisme sulfureux de bas étage .
Rêver après de multiples condamnations à la prison, et se retrouver «  libre »
dans la capitale française traînant la patte et, même mendier !

 


L’on se rappelle les fois où Abdou Semmar surnommé  le «  cordonnier » à Alger du temps où il officiait comme un fidèle valet de Said Bouteflika et autres hommes d’affaires véreux , tous en prison,  lançait des appels pour demander de l’aumône auprès des algériens de France de lui fournir une aide financière la main tendue tel un mendiant inspirant la pitié .
Cette quête d’argent et, de soutiens
«  politiques » auprès du MAK, du Makhzen et autres officines secrètes étrangères  hostiles à l’Algérie , avaient pour seul but que de détruire les élites et, les personnalités propres , honnêtes et intègres.
Combien de fois , ce forcené avide de pouvoir et de prestige , n’a t-il pas écrit et répandu sur son site Algerie Part , des calomnies et mensonges sur des personnes distinguées et, les calomnier de tous les noms , usant souvent de photos truquées et falsifiées.
Le Président Tebboune n’a pas échappé lui  non plus du temps où il se portait candidat à l’élection présidentille , à ces attaques, et autres nouvelles diffamatoires à l’encontre de ses enfants . N’a-t-il pas fait partie des journalistes qui s’attaquaient au premier hirakiste à Abdelmadjid Tebboune quand il était contre l’usage de l’argent sale en vie publique et en politique?
Il est clair que ce félon fait la joie de plusieurs ennemis de l’Algérie en diffusant de telles obscénités offensantes et, autres injures à l’égard du Président est passible de poursuites pénales  et, les autorités judiciaires  compétentes du pays, doivent engager les procédures nécessaires à cet endroit pour mettre fin aux entreprises malsaines du Sieur Abdou Semmar …