Les promotions et formations, sujettes aux passe-droits : OPA sur la Direction Générale des Douanes ?

0
110
Les promotions et formations, sujettes aux passe-droits : OPA sur la Direction Générale des Douanes ?

Y-a-t-il une OPA sur la gestion de la Direction Générale des Douanes ? C’est la question que pose un nombre important de fonctionnaires de cette institution stratégique névralgique, et hermétique à la fois.

Après un brin d’espoir, né dans le sillage du Hirak béni, beaucoup pensaient que cette importante institution pour le devenir du pays, allait se « libérer » de la main basse de l’oligarchie et El Isaba, de ces dernières années ; Cette impression s’est révélée une chimère et une illusion dans la mesure, où les anciennes pratiques concernant les promotions et les cycles de formation destinés aux fonctionnaires de l’institution, n’ont pas changé d’un iota et sont frappés du clientélisme et des passe-droits.
Et là, nous citerons les dernières mesures concernant les promotions et les cycles de formation, annoncées en grande pompe en faveur de cette frange de fonctionnaires, et qui s’avéreront une manœuvre pour donner des galons aux « amis, proches, et nantis ».

Le même scénario de clientélisme vécu par une dizaine de fonctionnaires promus au temps de l’ancien Directeur Général Sid Ahmed Lebib, en 2001, des promotions mentionnées uniquement sur papier, bien paraphé par le DGD, sans aucune suite.
«  Ils nous ont vendu du vent » martèlent certains douaniers frustrés et déçus et qui ne croient plus à cette Nouvelle Algérie, tant attendue. A bon entendeur