SNPAA : une pénurie de 300 médicaments en Algérie

0
209
Médicament
Médicaments: le ministère de l’Industrie Pharmaceutique met en garde contre les "manipulateurs d’opinion"

Le porte-parole officiel du Syndicat national des Pharmaciens algériens agréés, Samir Ouali a révélé qu’une pénurie d’environ 300 médicaments est constatée , dont le lovenox, qui entre dans le protocole de traitement de la Covid-19.

Dans son intervention sur les ondes de la chaîne 1 ce dimanche, Samir Ouali a expliqué que la situation épidémiologique due au coronavirus a induit à une augmentation de la demande sur certains types de médicaments et causé une pénurie de plusieurs médicaments. Mais ce n’est pas que cette raison qui est à la source du problème, des agissements de quelques distributeurs en compliquer la situation a-t-il alerté, en condamnant leurs  actions imposant aux pharmaciens des ventes conditionnelles.

Samir Ouali a indiqué que l’Algérie n’est pas à sa première pénurie, « au cours des dernières années et avant la pandémie, l’Algérie a connu une pénurie de certains médicaments en raison de conditions administratives », a- t – il ajouté.