Sofiane Djilali: l’apparition du Chef de l’État est un grand soulagement

0
142
Sofiane Djilali: l'apparition du Chef de l'État est un grand soulagement

L’apparition hier du chef de l’État après une absence suite à sa contamination au coronavirus continue de susciter des réactions. Le président de Jil Jadid, M. Sofiane Djilali qualifie son retour de « grand soulagement ».

S’exprimant dans l’émission l’invité de la rédaction de la radio Chaîne 3, M. Djilali Sofiane a estimé que la dernière intervention du président de la République est « non seulement un soulagement sur l’état de santé du Président, mais aussi une assurance sur la relance du processus de réformes ».

L’intervenant se dit rassuré par l’agenda fixé par M. Abdelmadjid Tebboune qui avait annoncé « la préparation de la loi électorale dans les plus brefs délais ». Selon lui, cette décision rassure sur la volonté de « relancer le processus de fondation de l’Algérie nouvelle ”. À ce sujet, l’homme politique s’attend à la « convocation du corps électoral avant le 31 décembre » pour, dit-il, renouveler les assemblées (nationale et locales).

Appelant à contribuer à la construction d’un « État fort » par la promotion des droits et des libertés démocratiques, M. Sofiane Djilali invite les Algériens à s’impliquer dans ce chantier national, tout se réjouissant de la nouvelle volonté politique affichée, ces derniers jours, par certains acteurs de l’opposition qui « reviennent vers l’idée de la nécessité d’un dialogue exclusif ».

Face aux menaces internationales et régionales qui pèsent sur le pays, M. Sofiane Djilali appelle à un consensus national pour constituer un rempart contre toute forme d’intimidation.

Qualifiant l’idée de « transition » de périlleuse et de non démocratique, le président de Jil Jadid réitère son appel à la participation au processus électoral et exprime son souhait de voir les acteurs de la société prendre part à ce chantier afin de renouveler le personnel politique et en finir avec l’ancien régime.