Said Chanegriha: contribuer à la diversification des ressources de l’économie nationale

0
101
Said Chanegriha: contribuer à la diversification des ressources de l'économie nationale

Dans la dynamique des visites effectuées aux établissements économiques à caractère industriel et commercial, relevant de la Direction des Fabrications Militaires, le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a effectué, ce mercredi 16 décembre 2020, une visite de travail et d’inspection à l’Etablissement d’Habillement et de Couchage de Kherrouba, en 1ère Région Militaire.
Après la cérémonie d’accueil et en présence des Généraux-Majors Ali SIDANE, Commandant de la 1ère Région Militaire et Salim Guerid, Directeur des Fabrications Militaires, Monsieur le Général de Corps d’Armée a tenu une rencontre avec les cadres et les personnels de l’Etablissement d’Habillement et de Couchage, où il a adressé une allocution d’orientation. A ce titre, il a affirmé que cette visite constitue une opportunité pour dresser un état des lieux de l’un des établissements de fabrications militaires, qui compte à son actif un long parcours, riche en réalisations, et qui est appelé à se mettre à la hauteur d’un grand défi, à savoir, le processus d’industrialisation, dans lequel l’Armée Nationale Populaire s’est engagée, afin de répondre aux besoins des Forces Armées en la matière:
“A l’entame de cette intervention, il m’est agréable de vous exprimer combien je tiens à rencontrer les cadres et les personnels de l’Etablissement d’Habillement et de Couchage en 1ère Région Militaire, à l’occasion de la visite de travail et d’inspection que j’effectue au niveau de ce prestigieux établissement industriel, et qui intervient quelques semaines après la réunion que j’ai tenue au niveau du siège de l’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, avec les directeurs généraux des EPIC relevant de la Direction des Fabrications Militaires. C’est également une opportunité pour dresser un état des lieux de l’un des établissements de notre fabrication militaire, qui compte à son actif un long parcours, riche en réalisations, et qui est appelé à se mettre à la hauteur d’un défi majeur, à travers lequel nous continuons notre démarche prometteuse, non seulement pour répondre aux besoins de l’Armée Nationale Populaire et des corps constitués, ainsi que du marché local, mais également pour contribuer à la diversification des ressources de l’économie nationale, à la création de postes d’emploi et à la résorption du chômage”.
Le Général de Corps d’Armée a souligné qu’il est temps de procéder à l’évaluation des étapes franchies par ce prestigieux établissement, que soit en matière de confection d’habillements, de chaussures et d’équipements de couchage, ou en ce qui concerne le taux d’avancement des projets de développement de la qualité des produits, afin d’améliorer les conditions de travail et de vie des personnels militaires:
“Dans le même sillage, j’estime qu’il est temps de procéder à une évaluation des étapes franchies par cet établissement, que soit en matière de confection de l’habillement, des chaussures et des équipements de couchage, ou en ce qui concerne le taux d’avancement des projets de développement de la qualité des produits, à l’effet de contribuer de manière effective à l’amélioration des conditions de travail et de vie des personnels militaires, notamment ceux engagés dans les missions de lutte antiterroriste, ou ceux déployés dans les Régions Militaires dans le Sud du pays, de manière à leur permettre de s’acquitter parfaitement des missions assignées.
Pour que cette évaluation atteigne son objectif escompté, l’ensemble des intervenants dans ce domaine se doivent de proposer au Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire, les mesures adéquates à même d’améliorer l’aspect qualitatif, de rectifier les remarques relevées sur certains produits par les utilisateurs sur le terrain, outre d’augmenter la productivité, en adoptant des modes de gestion plus modernes et en accordant plus d’attention à la formation et à la qualification de la main d’œuvre, afin de la familiariser avec les nouveaux procédés et les équipements modernes intégrés dans les chaînes de production, en sus de la mise à profit de l’apport de l’appareil de recherche scientifique et technique nationale, notamment les centres et laboratoires de recherche-développement civils et militaires”.
A l’issue, Monsieur le Général de Corps d’Armée a procédé à l’inspection des différents ateliers de l’Etablissement, où il a examiné les gammes de produits textiles de l’Etablissement, les produits intégrés, les équipements de protection individuelle et de camouflage, l’ameublement et les équipements de couchage, ainsi que certains nouveaux modèles conçus au niveau de l’Etablissement à l’effet d’entamer leur production prochainement, après les avoir soumis à une série de tests au niveau des unités du Corps de Bataille de l’Armée Nationale Populaire.