Maroc: El Othmani s’enfonce dans le mensonge

0
168
Maroc: El Othmani s'enfonce dans le mensonge

Le chef du gouvernement marocain, l’islamiste Saad Eddine El Othmani, s’enfonce de plus en plus du mensonge, en déclarant à la chaîne “Asharq”, que « nous n’avons entrepris aucune démarche de nature à porter atteinte à notre pays voisin “l’Algérie” ou contre nos frères algériens»., réagissant aux propos du Premier Ministre Algérien Abdelaziz Djerad, qui estimait , qu’il y avait «une réelle volonté d’attenter à l’Algérie».
Comment peut-t-on croire un Premier Ministre qui avait déjà menti à son peuple au sujet de la normalisation avec l’entité sioniste ?
Ainsi, Saadeddine El Othmani avait déclaré le mois d’août dernier que « Nous refusons de normaliser notre relation avec l’Entité sioniste parce que cela va enhardir d’autres violations des droits du peuple palestinien », moins de quatre mois après , c’est son gouvernement sous les ordres de sa Majesté Mohamed VI, qui reconnaît cette entité sioniste qui a spolié la terre palestinienne et violé les droits du peuple palestinien.
Le chef du gouvernement marocain avait déclaré également que « “La position du Maroc, du Roi, du gouvernement et du peuple, est de défendre les droits légitimes du peuple palestinien et de la mosquée Al-Aqsa.”
Est-ce le cas aujourd’hui, sûrement non, puisque le Roi a vendu la Palestine, pour sauver son trône et la promesse de la marocanisation du Sahara, n’aura pas lieu puisque la communauté internationale demeure attachée à l’organisation d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui.
Lire aussi https://algerie54.com/2020/12/11/normalisation-5/