Vaccin-Covid-19: ça sera Spoutnik V

0
93
Pr Rachid Belhadj : "pas d’effets indésirables graves relatifs au vaccin Spoutnik V"

Le gouvernement Djerad vient de trancher pour l’acquisition du vaccin russe Spoutnik V, conformément aux instructions du président Tebboune, indique le Porte-parole du gouvernement, ministre de la Communication Ammar Belhimer, à l’issur de la réunion du gouvernement tenue ce mercredi.

« Le ministre de la Santé et de la Population a annoncé la signature d’un contrat de gré à gré  simple  avec un laboratoire russe  pour l’acquisition du vaccin contre le Coronavirus, en application  de la décision du président de la République d’aller vite  dans l’opération de vaccination qui doit démarrer début janvier  », indique Amar Belhimeur qui s’exprimait au « 20 heures «  de la télévision.

« L’institut Pasteur Algérie (IPA) avait  engagé  une série de consultations avec l’entreprise russe  qui produit le vaccin Spoutnik V, en même temps que se poursuivent les consultations avec d’autres parties étrangères », précise le porte-parole du gouvernement qui présentait un compte rendu de la réunion  du Gouvernement.

L’annonce du choix du vaccin russe Spoutnik V  intervient au lendemain des entretiens, qui ont lieu mardi entre le Premier ministre  Abdelaziz Djerad et son homologue russe Mikhail Michoustine qui « ont évoqué la campagne de vaccination anti-coronavirus ainsi que plusieurs autres sujets », selon un communiqué des services du Premier ministre.

Le choix du vaccin russe Spoutnik V est défendu par la plupart des experts sanitaires algériens, compte tenu de ses qualités qui correspondent aux spécificités du système sanitaire Algérien.

De son côté, Faid Abdelaziz, Directeur général du budget, annonce  à Echourouk News  l’achat de 500.000 doses de vaccin (sans en préciser le nom), ajoutant qu’une première enveloppe de 1,5 milliards de dinars est  déjà dégagée et que celle-ci est appelée à monter en puissance avec l’achat d’autres doses jusqu’à 20 milliards de dinars.

Gouvernement : présentation des modalités d’acquisition du vaccin anti-Covid-19

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Abderrahmane Benbouzid, a présenté, mercredi, lors de la réunion du gouvernement, les démarches engagées par son secteur dans le cadre de l’acquisition du vaccin anti-Covid-19. Au cours de cette réunion, présidée par le premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, le gouvernement a écouté une communication présentée par M. Benbouzid portant sur “l’état d’avancement des contrats y afférents et qui permettront bientôt la réception des premières livraisons du vaccin et d’entamer l’opération de vaccination dès le mois de Janvier prochain”, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Pour rappel, le Premier ministre avait donné instruction d’engager “toutes les mesures et mobiliser les ressources nécessaires” pour assurer la disponibilité du vaccin contre le nouveau Coronavirus et le lancement de l’opération de vaccination “dès le mois de janvier 2021”, conformément aux directives données en ce sens par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.