La facture des importations réduite de 8 milliards de dollars

0
120
Crédits bancaires: Un mois au maximum pour traiter les dossiers

La facture des importations est réduite de 8 milliards de dollars jusqu’au 31 décembre 2020. C’est ce que le ministre des Finances Aymen Benabderahmane a annoncé lors de son passage, aujourd’hui, au forum de la Radio Algérienne.

Le ministre a expliqué que ce résultat est obtenu grâce au contrôle strict des surfacturations qui représentent entre 30 à 35% de la valeur totale des factures. « Les importations ont atteint une valeur qui se situe entre 27 à 28 milliards de dollars et représentent les besoins réels du marché national loin de tout problème de son approvisionnement », assure-t-il.

L’invité du Forum a déclaré que le Président de la République a donné comme orientation de valoriser la production nationale afin d’arriver à une forte production et de conquérir les marchés internationaux.