Enseignement supérieur: présentation de la stratégie nationale de l’intelligence artificielle 2020-2030

0
97
Enseignement supérieur: présentation de la stratégie nationale de l’intelligence artificielle 2020-2030

 La stratégie nationale de recherche et d’innovation sur l’intelligence artificielle (IA) 2020-2030 a été présentée lundi au siège du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Supervisant la rencontre, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Abdelbaki Benziane a affirmé que cette stratégie avait pour but de «perfectionner les compétences algériennes en matière d’IA à travers l’enseignement, la formation et la recherche, d’une part, et renforcer ces capacités en tant qu’outil de développement permettant aux secteurs socioéconomiques d’aplanir les obstacles freinant la transition numérique en cours, d’autre part». En effet, cette stratégie vise, dans les quelques années à venir, l’amélioration de la performance dans nombre de segments dits prioritaires, à l’instar de l’Enseignement supérieur, la santé, le transport, l’énergie et les technologies.

Elle permettra, également, l’exécution rapide des programmes et projets de développement, l’émergence d’un climat de travail innovant, le soutien aux initiatives et l’augmentation de la productivité.

Ladite stratégie a pour objectif de construire une base solide en terme de recherche, d’appliquer les dernières techniques de l’intelligence artificielle dans les différents domaines et de mieux exploiter les ressources humaines et matérielles disponibles, a fait savoir le ministre.

Il a également mis l’accent sur la conjugaison des efforts pour faire de cette stratégie un outil de maîtrise de l’économie de la connaissance, à travers l’habilitation de la société, particulièrement les étudiants à la maîtrise de l’intelligence artificielle et des nouvelles technologies en vue de bâtir la société de l’innovation et préparer une génération qualifiée.La réalisation de ces objectifs est tributaire du lien université-entreprise, a-t-il soutenu, ajoutant que l’Université devrait accorder un intérêt particulier aux préoccupations des entreprises.

Pour sa part, le Pr. Ahmed Guessoum de l’Université Houari Boumediene (USTHB) a présenté les grands axes de cette stratégie, rappelant qu’elle est la somme du travail de 150 spécialistes algériens en intelligence artificielle résidant en Algérie et à l’étranger. Un travail d’équipe mené par les meilleures compétences algériennes en la matière qui a permis l’élaboration du “livre blanc de l’intelligence artificielle” renfermant le plan et les principaux axes de cette stratégie ainsi que les modalités de son application, a indiqué le professeur.