Charfi : la nouvelle loi électorale mettra fin à la corruption dans les élections

0
73
Fichier électoral: une hausse de 300% des inscriptions par internet

Le Président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a assuré que la prochaine loi organique portant le régime électoral mettra un terme à la corruption dans les élections.

Invité de la Chaine 2 de la Radio Algérienne, ce lundi, Charfi a souligné que la lutte contre la corruption est principalement axée sur le financement des campagnes électorales en révélant que ce texte prévoit la création d’une commission indépendante auprès de l’ANIE.

Le président de l’Autorité nationale a précisé que cette commission sera composée de représentants de différentes instances à l’instar du Conseil de l’État, la Cour des comptes et la Cour suprême. « Elle a pour mission le contrôle du financement de la campagne électorale », affirme-t-il.

Chorfi a fait savoir que ce texte règlementaire apportera le changement souhaité afin de restaurer une véritable démocratie. « Le choix du citoyen d’élire ses représentants sera respecté », conclut-il