Djaaboub exclut tout retour à la retraite proportionnelle et sans condition d’âge

0
132
Djaaboub exclut tout retour à la retraite proportionnelle et sans condition d’âge

Le retour à la retraite proportionnelle et sans condition d’âge est, pour l’heure, “exclu” compte tenu du déficit de la Caisse nationale des retraites (CNR), a affirmé jeudi à Alger le ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, El Hachemi Djaaboub, mettant en avant la prise en charge de l’intégration des jeunes diplômés dans le monde du travail. 

A la question d’un député, lors d’une plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN), sur un éventuel retour à la procédure de retraite proportionnelle et sans condition d’âge et l’intégration des jeunes diplômés dans le monde du travail, le ministre a affirmé qu'”en l’état actuel des choses, il est impossible de revenir à cette procédure compte tenu du déficit de la CNR”.

M. Djaaboub a rappelé que “la procédure de départ à la retraite proportionnelle et sans condition d’âge est intervenue dans une conjoncture exceptionnelle, en 1997, en raison de la situation économique qu’avait connue le pays suite à l’application du programme du FMI, qui a entraîné la fermeture de nombreuses entreprises et le licenciement d’un grand nombre de travailleurs”.

A ce jour, la procédure a profité à “plus d’un (1) million de personnes, ce qui a mis à mal l’équilibre financier de la CNR et créé, dès 2013, un déficit structurel”, a ajouté le ministre précisant que face à cette situation, la CNR “a sollicité l’aide de différentes caisses de la Sécurité sociale et du Fonds national d’investissement (FNI) pour assurer le versement des pensions de retraite”.

PARTAGER