Belkacem Zeghmati : L’argent public est sacré de la même sacralité que la liberté

0
59
La gestion des établissements pénitentiaires en Algérie, conforme aux standards internationaux

Depuis Constantine, où il effectue une visite de travail, le min istre de la Justice,Garde des Sceaux Belkacem Zeghmati  indique que l’argent public est une nouvelle culture qu’il faut enraciner dans l’esprit des responsables et des citoyens, soulignant avec insistance que “le temps de la dilapidation  de l’argent public est révolu” 

Le ministre de la Justice note que   “ce qui se dépense comme frais  dans la Cour criminelle  fait partie d l’argent public”, ajoutant à propos de la liberté  du citoyen qu'” elle n’a pas de prix et l’argent public , non plus”

Le ministre de la Justice rappelle que “ce qui se dépense sans contrepartie et sans résultat, c’est du gaspillage, de la corruption” ,insistant sur la nécessité de  défendre le  bien public, la liberté des individus qui sont des entités inséparables

Belkacem Zeghmati affirme  qu'”il est sacré de la même sacralité que la liberté. Si on avait pris soin de l’argent public par le passé l’Algérie ne serait pas dans la crise financière qu’elle connait actuellement”