Assassinat d’Hervé Gourdel : la peine de mort pour le principal accusé

0
43
Assassinat d’Hervé Gourdel : la peine de mort pour le principal accusé

Le tribunal de Dar el-Beïda à Alger a condamné, ce samedi, le principal accusé dans l’assassinat, en 2014 à Tizi- Ouzou, de l’alpiniste français, Hervé Gourdel,  à la peine capitale.

Il est accusé de kidnapping, suivi de torture et homicide volontaire par décapitation,ainsi que   sept autres membres  du groupe terroriste, condamnés à leur tourpar contumace, à la même peine . Six autres prévenus, accompagnateurs de Gourdel, poursuivis pour non-dénonciation de crime et hébergement, sans autorisation, d’un touriste étranger, ont été acquittés par le tribunal.

Pour rappel,le touriste français s’était rendu, le 21 septembre 2014, sur le mont du Djurdjura pour s’adonner à l’alpinisme. Il  été enlevé par un groupe terroriste dans les parages d’Aït-Ouabane, à Akbil (Tizi Ouzou)et a été décapité. Son corps, décapité, a été retrouvé en janvier 2015.