Covid-19: réception d’un don chinois de 200.000 doses du vaccin Sinopharm

0
113
réception d'un don chinois de 200.000 doses du vaccin Sinopharm

Un don de 200.000 doses de vaccin anti-Covid-19 Sinopharm fait par la République populaire de Chine à l’Algérie a été réceptionné mercredi soir à l’aéroport militaire de Boufarik (wilaya de Blida).

La réception de ce don chinois a eu lieu en présence du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, de l’ambassadeur Chinois à Alger.

“Nous recevons aujourd’hui une livraison de Sinopharm, le vaccin chinois qui vient compléter le dispositif de lutte contre la pandémie. Ce processus se poursuivra et il y aura d’autres livraisons du vaccin anti-Covid-19 jusqu’à satisfaction complète des besoins du pays avant la fin de l’année”, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer.

M.Belhimer a tenu à l’occasion de la réception du vaccin chinois à remercier les membres de l’Armée nationale populaire (ANP), “pour l’effort qu’ils ont consenti pour assurer ces livraisons en de bonnes conditions, notamment les forces aériennes”, tout en appelant les citoyens à respecter les mesures et précaution en usage.

Une lettre de remerciement du Premier ministre Abdelaziz Djerad à son homologue chinois a été remise par le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, à l’ambassadeur chinois en Algérie, Li Lianhe, lors d’une cérémonie tenue au salon d’honneur de l’aéroport militaire.

Le diplomate chinois, quant à lui, a affirmé que ce don de vaccin contre le coronavirus “est une consécration de la coopération et la solidarité entre la République populaire de Chine et Algérie dans le cadre de la lutte contre la Covid-19”, rappelant qu’il ne s’agit pas d’une première dans ce domaine mais la Chine a déjà fait don “des masques, des appareils de respiration des tests et d’autres équipements médicaux, ainsi qu’une délégation médicale pour la lutte contre la pandémie”, a-t-il dit.

Il s’agit du plus important lot de vaccin anti-Covid-19 reçu par l’Algérie après les deux cargaisons de 50 000 doses du vaccin russe Sputnik V et un autre lot de 50 000 doses du vaccin anglo-suédois AstraZeneca. Un autre lot de vaccin anti-Covid-19 de 700 000 à 800 000 doses du vaccin anti-Covid-19 dans le cadre du dispositif onusien Covax, est également attendu pour la dernière semaine du mois de février en cours, ainsi que l’arrivée ultérieurement d’autres quantités, avait déclaré le ministre de la Sante, de la Population, et de la Réforme hospitalière.