Mohamed Ould-Cherif : les richesses du Sahara occidental continuent d’être exploitées illégalement

0
154
Mohamed Ould-Cherif : les richesses du Sahara occidental continuent d'être exploitées illégalement

En plus du Maroc qui exploite les richesses du peuple sahraoui,  d’autres pays investissent illégalement dans les territoires sahraouis occupés dans différents secteurs d’activité, indique Mohamed Ould-Cherif, directeur du Centre d’études et de documentation franco-sahraoui.

Intervenant, mercredi, sur les ondes de la Chaine 3 de la Radio algérienne, celui-ci, précise que « ces investissements sont estimés à des millions  et des millions de dollars». « Je ne peux pas vous dire exactement le chiffre exact, mais ce n’est pas des investissements légers», a-t-il, ajouté.

Selon lui, beaucoup de secteurs d’activités sont concernés par cette exploitation illégale, en faisant savoir que « la pêche et le transport maritime figurent en tête des secteurs dans lesquels les sociétés étrangères activent au Sahara Occidental.

En outre, l’intervenant dit que les firmes étrangères sont également présentes dans les secteurs, des mines, essentiellement dans l’extraction du phosphate, les énergies renouvelables et enfin le tourisme sur lequel le Maroc essaye d’investir», conclut-il.

 

PARTAGER