Ramadhan 2021: Pas de caméras cachées violentes

0
99
L'ARAV enregistre "des dépassements" de la chaîne El Heddaf ووردت الإحتجاجات، حسب ذات المصادر، من سكان الجلفة والطوارق. L'ARAV convoque trois chaînes privées

L’Autorité de régulation de l’audiovisuel ARAV a mis, ce jeudi, en garde les chaînes TV privées qui diffuseront des programmes indécents à l’occasion du mois sacré de Ramadhan qui débutera le 12 ou le 13 avril prochain

La mise en garde de l’ARAV cible surtout les caméras cachées violentes, objet d’acerbes critiques ces dernières années

Sur ce plan,  l’ARAV rappelle les responsables des médias audiovisuels l’obligation de faire preuve de responsabilité dans la sélection rigoureuse des œuvres artistiques et de fiction à diffuser durant le mois sacré de Ramadhan, pour l’intérêt aussi bien de la création que de la société,soulignant la nécessité d’adopter une démarche sérieuse et profonde pour les phénomènes sociaux dans les différentes productions créatives telles que les séries télévisées, les sitcoms, les caméras cachées et autres programmes afin d’éviter les dérapages relevés  ces dernières années.

L’ARAV met en garde aussi sur  les programmes religieux qui traitent des questions conflictuelles et sensibles, loin du référent religieux national.

En conclusion, Elle appelle les chaines télévisées à l’obligation de respecter les règles déontologiques de la publicité, à ne pas confondre entre le contenu médiatique et celui commercial et à ne pas dépasser le délai réservé à la diffusion des spots publicitaires au détriment du téléspectateur.