Sale temps pour les traîtres de l’Algérie que sont Rachad et consorts

0
170
Sale temps pour les traîtres de l’Algérie que sont Rachad et consorts

Par Mohsen Abdelmoumen

L’étau se resserre sur les ennemis de notre chère patrie l’Algérie. En effet, toute la racaille sortie des égouts et qui passe son temps depuis des années à insulter et dénigrer notre armée et nos services de renseignement est menacée d’extradition dans les pays où elle complote contre l’État algérien.

Ces salopards sans foi ni loi sont attendus de pied ferme en Algérie pour y être jugés pour les crimes qu’ils ont commis envers le peuple algérien. Telle est la conséquence de la volte-face de leur sultan Erdogan qui s’est rapproché du président égyptien et qui a tourné le dos aux frères musulmans. Erdogan semble avoir compris que son intérêt n’était pas avec ces derniers ni avec l’empire qui le dirigeait comme un pantin. Ce retournement de situation place dans une position très inconfortable les terroristes de Rachad et autres éléments qui se sont vendus comme des Judas à différents services étrangers et qui servent sans sourciller l’agenda sioniste qui cible l’Algérie et son armée l’ANP.

Dans ses différentes sorties sur le terrain, le chef d’état-major, le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, a évoqué la guerre de la 4ème génération. Nous savons que des cyberattaques visent l’Algérie, des attaques ciblées émanant de l’entité sioniste d’Israël qui a mobilisé des sections spéciales dédiées à la déstabilisation de l’Algérie et sa colonne vertébrale l’ANP.  Nous avons vu également les gesticulations médiatiques de l’agent sioniste Edy Cohen contre l’Algérie, notamment cette histoire complètement farfelue au sujet des vaccins anti-Covid. Ajoutons à cela le Makhzen marocain qui n’a jamais cessé sa campagne de calomnies contre notre armée, notamment avec l’histoire d’el Ardja où il a mobilisé des agents et des brigades de plusieurs milliers de mouches électroniques rien que pour s’attaquer à l’Algérie.

Tous ces éléments nous indiquent qu’il n’y a rien de fortuit, que tout est lié, et que nous sommes engagés dans une guerre par procuration que nous livre un conglomérat de groupes et de sous-groupes qui sont devenus des alliés objectifs même s’ils sont opposés sur le plan idéologique, des groupes allant des terroristes islamistes de Rachad aux séparatistes, en passant par les oligarques et l’extrême-gauche, celle-ci ayant subi une déformation politique qui la prédispose désormais à servir les intérêts de l’impérialisme. Les oligarques sont aussi de la partie en faisant couler l’argent à flots, certains d’entre eux cherchant à provoquer des crises sociales, comme celle de l’huile par exemple, pour faire sortir le peuple dans la rue dans le but de précipiter la chute de l’État algérien. Espérant tirer profit d’une situation chaotique, tous s’entendent comme larrons en foire pour jouer la carte du Hirak version Rachad, ces différentes forces accordant leurs instruments selon le « la » du chef d’orchestre sioniste et impérialiste qui est à l’autre bout du monde. Ce melting pot incongru s’est constitué sur fond d’inertie des partis politiques qui sont devenus de véritables coquilles vides qui bouffent de l’argent sans contrepartie et qui sont complètement inutiles dans le combat contre l’impérialisme et le sionisme que mènent les vrais patriotes algériens. La presse, quant à elle, persiste dans un rôle conformiste et abrutissant et, à défaut d’informer, est devenue un boulet budgétivore. Du côté des réseaux sociaux, les éléments antinationaux qui y pullulent continuent leur propagande contre notre armée qui est sur tous les fronts, une armée très efficace composée de patriotes qui sont les seuls remparts face aux hordes terroristes et autres fantassins de l’empire et du sionisme et leurs alliés objectifs, tels que les oligarques et les autres groupes composés de marginaux et de néo-colonisés, tous unis dans la félonie et la trahison et obéissant docilement à l’agenda impérialiste et sioniste dans le but de démanteler l’armée algérienne et de parvenir, en bout de course, à la partition de l’Algérie. Ainsi, le festin des fauves qui veulent dépecer l’Algérie se prépare sous nos yeux.

La résistance à cet agenda sioniste dans les réseaux sociaux reste faible, à l’exemple des partis politiques qui se disent nationalistes mais qui ne sont pas fichus de produire un communiqué pour défendre l’Algérie. Quant à la presse, elle se désintéresse des enjeux qui concernent la défense de la souveraineté nationale. Les salonnards et autres aboyeurs continuent à se vautrer dans les mots et le blabla, juste des paroles et du vent, et surtout pas d’action. L’Algérie a pourtant besoin d’actes concrets et d’hommes d’action qui la défendent sur le terrain et non pas depuis un canapé dans l’engourdissement d’un confort intellectuel ennuyeux symptomatique des intellos à quatre balles, ces castrés permanents. Décidément, le terrain est rempli d’inutiles, et cette constatation n’est pas récente.

Cependant, face au danger se dressent les patriotes au sein de notre armée l’ANP, seule garante de la stabilité de l’Algérie. Notre armée qui est notre fierté reste debout et résiste contre tous les plans de déstabilisation. Et aujourd’hui, les traîtres des divers groupes liés à l’agenda impérialiste et sioniste ont subi un véritable cataclysme en apprenant l’émission de mandats d’arrêt à leur encontre. Désormais, ces cloportes qui activent depuis l’étranger ne sont plus à l’abri. C’est le sauve qui peut ! Les temps sont durs pour ceux qui se sont imaginés jouer les premiers rôles, ils ont cru que l’Algérie était une proie facile et qu’elle se soumettrait à leur joug. Pauvres fous ! L’Algérie et son armée résisteront toujours à toutes les malveillances. Notre armée se bat dans le terrain et nous, les patriotes, nous nous tenons aux côtés de nos soldats contre les janissaires et les fantassins de l’impérialisme et du sionisme. En ce qui me concerne, comme je l’ai dit récemment à Radio Algérie internationale, je suis un soldat et ma plume est au service de ma patrie. Notre armée ainsi que nos services de renseignement sont intouchables. Fermer les yeux sur la trahison qui cible notre pays est criminel.

Messieurs les traîtres de tous bords, des terroristes de Rachad aux séparatistes en passant par les autres petites frappes de la politique qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas, des nains qui se voient des géants, vous avez perdu. L’Algérie est plus grande que vous tous réunis et elle résistera à tous vos plans machiavéliques. Bouffez donc vos dollars de la traîtrise et ne parlez pas la bouche pleine, vous risqueriez d’étouffer. Vous voilà prévenus : la partouze entre les forces antinationales à laquelle vous vous êtes livrés va mal se terminer pour vous. Personne ne sera épargné et vous allez tous rendre des comptes. Vos maîtres occidentaux ne peuvent rien pour vous, ils vous jetteront comme des kleenex usagés. Vous allez tous errer comme des chiens à l’étranger, apatrides tant socialement que politiquement, et vous serez comptables du sang des innocents que vous avez fait répandre à travers le monde avec votre printemps sioniste. J’ai une petite pensée particulière pour cette crapule de Saïdani planqué auprès du Makhzen marocain et de ses maîtres sionistes. Nous n’oublions pas qu’il a attaqué nos services de renseignement.

L’Algérie résistera et terrassera la bête immonde représentée par ce ramassis de traîtres qui sont aujourd’hui réclamés par la justice algérienne. L’Algérie restera debout comme l’olivier de nos ancêtres dont la sève coule dans nos veines, et de nos monts et montagnes retentira le chant des braves qui a traversé les siècles, le chant de la résistance contre l’ignominie impérialiste et sioniste.

Quant à nous, les patriotes, nous avons toujours servi notre patrie et nous sommes dévoués à la cause de notre peuple. Et nous n’oublierons jamais le serment de nos martyrs.

Mohsen Abdelmoumen

Published in American Herald Tribune  March 29, 2021: https://ahtribune.ca/world/africa/4589-traitors-of-algeria.html

PARTAGER