Immobilier récupéré en France : un dossier remis au Président Tebboune

0
80

Châteaux, bâtisses et autres grands domaines… 46 biens immobiliers ont été récupérés par les services de l’Ambassade d’Algérie en France, et sont désormais propriétés de l’État algérien.    

Dans un entretien paru, ce mardi, dans le quotidien l’Expression, l’Ambassadeur d’Algérie en France annonce qu’un « dossier sur la situation des biens immobiliers de l’Algérie en France a été remis il y a quelques jours au Président de la République, Abdelmadjid Tebboune.»

Mohamed-Antar Daoud, précise que l’Ambassade a lancé « une opération qui a permis de récupérer 46 biens immobiliers parmi lesquels des châteaux, des bâtisses et grands domaines.» L’Ambassadeur affirme que « cet important patrimoine doit faire l’objet d’une prise en charge efficiente.»

Plusieurs usages envisagés

Le diplomate souligne que « certains biens doivent être vendus », en raison de leur état de vétusté. D’autres biens immobiliers, en revanche, peuvent constituer des investissements potentiels. « La deuxième option consiste en la réhabilitation, le réaménagement et la rénovation de certaines constructions, en vue d’un investissement par location ou d’une réaffectation pour utilité ou intérêt national » indique l’Ambassadeur.

Autre possibilité selon Mohamed-Antar Daoud, « mettre à disposition, certains de ces biens, à des associations de la communauté nationale établie en France, qui activent en direction de notre pays. »