Sahara Occidental: Le Makhzen, la nouvelle gifle

0
114
Sahara Occidental : Le Makhzen à la recherche de l’internationalisation du conflit

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a exhorté le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à accélérer la nomination d’un envoyé personnel au Sahara occidental, soulignant le soutien des États-Unis au processus des négociations politiques entre les deux parties (Maroc et Front Polisario), parrainé par l’ONU.

Antony Blinken a tenu, lundi, une réunion virtuelle avec le SG de l’ONU, pour “discuter des priorités américaines aux Nations Unies”, a indiqué le porte-parole du département d’État des Etats-Unis, Ned Price. Ils se sont concentrés sur “les façons dont Ils peuvent travailler ensemble pour relever les défis régionaux et mondiaux et renforcer les principes et valeurs fondateurs de l’ONU et du système multilatéral, y compris la protection des droits de l’Homme et de la dignité de chaque individu, quelle que soit sa citoyenneté, son appartenance ethnique, religion, sexe ou race”, a affirmé M. Price.

A cette occasion, ajoute le porte-parole, “le Secrétaire Blinken a souligné le soutien des États-Unis aux négociations politiques” en vue de résoudre le conflit au Sahara occidental et “a exhorté le secrétaire général à accélérer la nomination d’un envoyé personnel au Sahara occidental”.

Après le tweet de Trump, la note de Blinken

C’est un coup de massue en plein visage à la diplomatie du Makhzen et à la soumission de Mohamed VI, au diktat du lobby sioniste.
Le tweet du président américain sortant Donald Trump, reconnaissant’ »la marocanité » des territoires sahraouis occupés par le Makhzen, contre la normalisation avec l’entité sioniste, a été rapidement dégommé par la note de Blinken, appelant les deux parties à savoir le Maroc et la RASD, à des négociations politiques, dans le cadre de la légitimité internationale et l’application des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, préconisant l’organisation d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui. La note de Blinken détruit le tweet de Trump et le projet d’autonomie du Makhzen, en faveur de l’option de la légitimité internationale. La nouvelle note de Blinken, en faveur de la nomination d’un nouvel émissaire pour le Sahara Occidental, refroidit la gabegie de l’occupation marocaine.

Bien malins, les sionistes, tergiversent avant l’éventuelle ouverture d’un consulat dans les territoires occupés de Laâyoune.

Des manœuvres militaires « mensongères »

En vue, de replonger le peuple marocain dans de nouvelles illusions, les médias inféodés au Makhzen, annoncent la tenue de grandes manœuvres militaires conjointes avec l’armée américaine, avec la participation de 8 autres pays.
Des informations démenties par le Pentagone, dans des déclarations à l’agence officielle d’information espagnole. Le Pentagone indique qu’aucune manœuvre militaire n’est prévue en été avec l’armée marocaine.
Pour rappel, les médias marocains inféodés au Makhzen, avaient rapporté la tenue d’une réunion de coordination, le 27 mars 2021 à Agadir, regroupant les responsables des Forces Armées Royales FAR et leurs homologues américains, en vue de l’organisation de grandes manœuvres militaires conjointes

Le Makhzen soudoie des médias arabes pour dénigrer l’Algérie

Dans l’objectif de diaboliser l’Algérie et son ANP, le Makhzen ne lésine pas sur les moyens financiers pour soudoyer des médias et journalistes arabes au Moyen-Orient, et au Golfe, pour plaider la marocanité des territoires sahraouis, et la légitimité de son occupation.
Sur ce registre, le Makhzen bénéficie de ses réseaux sionistes après la normalisation avec l’entité sioniste et ses rapports avec les Etats du Golfe