Législatives, préparatifs du Ramadhan et vaccination anti Covid-19, principaux axes de la réunion du Conseil des ministres

0
61
Législatives, préparatifs du Ramadhan et vaccination anti Covid-19, principaux axes de la réunion du Conseil des ministres

La préparation des prochaines élections législatives, les dispositions relatives au mois sacré du Ramadhan ainsi que la vaccination anti Covid-19 ont été les principaux axes de la réunion du Conseil des ministres présidée, dimanche, par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République dont voici le texte intégral:

“Le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, dimanche 04 avril 2021 au siège de la Présidence de la République, la réunion périodique du Conseil des ministres, qui a été consacrée au suivi des préparatifs des prochaines élections législatives, à la campagne de vaccination anti Covid-19, aux dispositions relatives au mois sacré du Ramadhan 2021, outre des exposés relatifs à la gestion et à l’entretien de la Grande mosquée d’Alger et à des projets vitaux liés aux secteurs des Travaux publics et des Transports.

– Préparatifs des élections législatives :

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire a présenté un exposé sur les différentes étapes franchies dans la préparation des élections législatives, au terme duquel le Président de la République s’est félicité des mesures prises à l’effet de faciliter l’opération de légalisation des formulaires de souscription des signatures de candidature, soulignant la nécessité de :

–  Poursuivre l’action et la coordination pour mettre tous les moyens matériels à la disposition de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) afin de lui permettre de s’acquitter pleinement de ses missions.

– Lutter contre les pratiques du passé visant à entraver la participation des différents acteurs, particulièrement les jeunes, dans le processus électoral.

– Préparation au mois de Ramadan :

Lors de l’exposé des dispositions prises par le ministère du Commerce en vue de garantir la stabilité des opérations d’approvisionnement et de contrer la spéculation et le monopole, le ministre du Commerce a rassuré quant à la disponibilité de tous les produits de large consommation, proposant l’autorisation, à titre exceptionnel, des vendeurs ambulants durant le mois de Ramadan pour casser la spéculation, exercée par certains spéculateurs.

A ce propos, M. le Président a insisté sur :

A ce propos, M. le Président a insisté sur :

Premièrement:  L’accélération de la cadence des préparatifs au mois de Ramadan et le suivi rigoureux de la consommation et du stock pour éviter toute pénurie.

Deuxièmement: L’application stricte des contraventions et la lutte contre le gaspillage en adoptant une politique de sensibilisation plus efficace et influente.

A cette occasion, le président de la République a ordonné le parachèvement du recensement globale de la richesse animale afin de permettre aux Pouvoirs publics d’adapter les politiques en vigueur dans ce secteur vital en vue d’alléger l’importation des viandes et œuvrer avec les différents intervenants, notamment les représentants des éleveurs, à trouver un mécanisme garantissant, de façon équilibrée et permanente, la distribution transparente du fourrage et de l’aliment du bétail subventionnés avec un approvisionnement régulier et à des prix raisonnables du marché national.

-Suivi de l’opération de vaccination :

L’exposé du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a porté sur le suivi global des opérations de vaccination et l’état de mise en œuvre de la stratégie d’acquisition des vaccins. Il a assuré  que les enveloppes financières sont disponibles en exécution des engagements de l’État.

Le président de la République a insisté, à ce propos, sur :

– L’impératif d’augmenter le stock national des vaccins anti Covid-19.

– Le parachèvement des mesures contractuelles et opérationnelles requises pour concrétiser le projet de production en Algérie du vaccin russe “Sputnik V” dans les plus brefs délais, et la diversification des contacts avec les partenaires de l’Algérie dans ce domaine.

– La préservation d’un niveau élevé de vigilance à travers le respect total des différentes mesures préventives pour endiguer la propagation de cette pandémie.

Gestion et entretien de la Grande Mosquée d’Alger:

Après l’exposé présenté par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs sur les propositions relatives à l’entretien de la Grande Mosquée d’Alger, et après approbation par le Conseil des ministres de la proposition relative à l’Instance provisoire en charge de sa gestion et l’installation d’une Instance provisoire en charge de la gestion de la salle de prière en prévision de son ouverture aux fidèles tous les vendredi et pendant les fêtes religieuses, le président de la République a chargé le Gouvernement de poursuivre l’étude approfondie pour la conception définitive des modalités de gestion de cet édifice religieux, sur le plan administratif et scientifique.

Secteurs des Travaux publics et Transports :

Dans le cadre du suivi des projets vitaux dans les secteurs des Travaux publics et des Transports, et après l’exposé du ministre des Finances sur la réévaluation de nombre de projets, le Conseil des ministres a approuvé une proposition de report de l’examen de la réévaluation de plusieurs projets jusqu’à ce que tous les aspects inhérents à l’évaluation de leur incidence financière soient réunis.

Intervenant à l’occasion, le président de la République a donné les instructions suivantes:

– Impératif règlement de toutes les créances relatives aux travaux réalisés dans le cadre des engagements contractuels de l’État en évitant tout engagement supplémentaire en cette conjoncture.

– Charger la ministre de l’Environnement de relancer le projet de développement du périmètre de Oued El Harrach.

Le Conseil des ministres a examiné et adopté cinq (05) projets de décrets présidentiels présentés par le ministre des Affaires étrangères portant ratification de traités et d’accords de coopération scientifique, éducatif et judiciaire entre les gouvernements algérien et français, d’un accord entre les gouvernements algérien et indien sur l’exemption de visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques ou de service, en sus d’un accord de coopération culturelle entre les gouvernements d’Algérie et de Croatie ainsi que le traité portant création de l’Agence africaine de médicaments (AMA).

Le Conseil des ministres a adopté ensuite deux décrets présidentiels portant accord de deux annexes de contrats dans le domaine des hydrocarbures.

Au terme de l’audience, le Conseil des ministres a approuvé plusieurs décisions individuelles portant désignations et fins de fonctions dans des postes supérieurs de l’État.