Relizane: La fatalité de l’absence d’hygiène

0
73
Fin de mission pour le P/APC de Relizane

Par Nour El-Houda Zeggai

A l’instar d’un grand nombre de villes du pays, la ville de Relizane fait face à un sérieux problème de protection de l’environnement, générant un cadre de vie de plus en plus rétrograde, se répercute sur la santé publique.
Aujourd’hui, il n’est plus permis de se promener dans la ville, sans être exposé au sinistre décor des dépotoirs et décharges sauvages, naissantes au fil des jours, dont les responsables sont les chargés de la collecte des ordures, et les citoyens peu soucieux de l’amélioration du cadre de vie.
Cette situation pénalise également les camions des services d’hygiène, qui ne pouvaient accéder à certains quartiers et endroits de la ville pour effectuer le ramassage des ordures et libérer les espaces obstrués par les ordures jetés pêle-mêle.
Même la pandémie du Covid-19, et les appels à la sensibilisation et la mobilisation contre les points noirs de l’absence d’hygiène n’ont eu raison de cette fatalité de la résignation citoyenne aux effets néfastes de la saleté. A bon entendeur

PARTAGER