Projection du film ” Saliha”: Un vibrant hommage à Saliha Ould Kablia

0
185
Projection du film " Saliha": Un vibrant hommage à Saliha Ould Kablia

Le cinéma algérien renoue avec l’histoire révolutionnaire et résistante de l’Algérie face à la colonisation. Cette fois-ci, les salles de cinéma de différentes wilayas du pays auront un rendez-vous avec l’héroïque et martyre Saliha Ould Kablia, tombée au champ d’honneur, le 19 septembre 58 dans une embuscade des forces coloniales près de Mascara.
La martyre Saliha représente cette génération de femmes algériennes, ayant sacrifié leur vie, et parcours professionnel, pour rejoindre le maquis et nous permettre aujourd’hui de vivre dans la liberté et l’indépendance chèrement payés, sachant que la martyre Saliha Ould Kablia, était l’unique Chahida diplômée  de  la faculté de médecine de l’université d’Alger, spécialité chirurgie-dentaire.
Ainsi, le parcours de la martyre Saliha Ould Kablia, fera l’objet d’un film intitulée « Saliha » réalisé par  Mohamed Sahraoui, écrit par Rabah Drif, et produit par le centre algérien de développement du cinéma CADC

Il sera projeté en avant -première ce samedi 10 Avril 2021, à 18 :00h, à la salle Ibn Zaydoun. , à Alger, et d’autres salles de cinéma à partir de dimanche 11 avril, dont la cinémathèque d’Oran et Es-Saada d’Oran !

L’histoire du film résume le parcours d’une combattante hors-pair, qui rejoindra les rangs de l’ALN et la glorieuse révolution de novembre, dès l’âge de 21 ans

Il s’agit de « Saliha Ould Kablia », étudiante en médecine à l’université d’Alger, qui a rejoint les maquis de sa région de ses origines (la région de Mascara), au lendemain de la grève des étudiants de 1956, avant de tomber au champ d’honneur, les armes à la main, deux années plus tard.

Il convient de rappeler, que son parcours avait fait l’objet de recherches, ouvrages, publications et conférences de la part d’historiens , chercheurs et universitaires, qui lui ont unanimement rendu un vibrant hommage, pour son engagement de militante et combattante de première heure à côté de ses frères glorieux martyrs et valeureux moudjahidine et moudjahidate.

Ses compagnons d’armes femmes et hommes se souviennent certainement de cette grande femme ayant édifié  un service des urgences qu’elle gérait avec les moyens de bord dans les grottes, ravins et montagnes pour soigner ses frères et sœurs de combat